Dire, Lire et Faire l'accessibilité : news letter, colloque

Le Mercredi 14 septembre 2022

L'accessibilité passe également par des publications et des colloques. La Délégation Ministérielle à l'Accessibilité organise régulièrement des colloques et des assises, participe à des évènements créés par des partenaires. Elle a également l'occasion de proposer des guides, des fascicules pour aider à la mise en accessibilité de la chaîne de déplacements. Cette littérature est complétée par les productions du CEREMA et de multiples acteurs spécialistes du sujet telles que les associations. Cet espace a vocation à diffuser les dernières connaissances et actualités en matière d'accessibilité.

Actualités du cadre de vie et de la chaîne du déplacement

News letter de la Délégation ministérielle à l'accessibilité

Lettres d'information de la délégation ministérielle à l'accessibilité

Des aides nationales à l'achat d'un vélo

Le 25 juillet a été voté, au sein de la loi de finances rectificative pour 2022, le renforcement des aides nationales à l’achat d’un vélo facturé entre le 15 août et le 31 décembre 2022. Cette mesure de financement vise à encourager les changements de comportements vers la mobilité propre. En effet, le vélo est un mode de déplacement relativement peu onéreux, rapide, bénéfique pour la santé et l’environnement.

  • Renforcement du bonus écologique

Jusqu’à 400€ pour un vélo à assistance électrique, jusqu’à 150 € pour un vélo « classique » non électrique et jusqu’à 2000€ pour un vélo cargo, un vélo pliant, un vélo adapté aux situations de handicap (à assistance électrique ou non) ou une remorque électrique pour cycle. Le bonus est soumis à condition de ressources, sauf pour les personnes en situation de handicap. Il ne concerne que les vélos neufs et est plafonné à 40% du prix d’achat.

Le bonus ne fait pas de distinction selon les tailles de vélo, toutes acceptées. Le bonus est réservé aux personnes majeures.Cela étant, une personne majeure peut acheter un vélo à son enfant ou à toute personne de son choix dès lors que la facture est à son nom. Elle ne pourra en revanche pas bénéficier du bonus une seconde fois en achetant un autre vélo.

  • Renforcement de la prime à la conversion

Jusqu’à 3000€ pour l’achat d’un vélo à pédalage assisté, neuf ou d’occasion, en échange de la mise au rebut d’une voiture ou d’une camionnette (classée Crit’Air 3 ou davantage).

  • Les types de vélos « adaptés » concernés

L’objectif est d’aider les personnes en situation de handicap dans l’achat d’un véhicule qui leur soit adapté, sans conditions de ressources, et sans se limiter aux seuls véhicules inscrits sur la Liste des Produits et Prestations Remboursés (LPPR) par la Sécurité Sociale. Les véhicules suivants, adaptés aux usagers handicapés, seront ainsi jugés éligibles :

  • Tricycle pour adultes (pour infirmes moteurs cérébraux par exemple) ;
  • Tandem pour aveugle (piloté par un voyant) dont tandem allongé ;
  • Tandem côte à côte;
  • Handbike à trois roues position couché ou assis (le pédalier est remplacé par une manivelle) ;
  • Monopousseur (vélo sans roue avant accroché derrière un fauteuil roulant qu'il pousse) ;
  • 5e roue (système accroché au cadre d'un fauteuil roulant qu'il propulse avec une manivelle).

Les aides délivrées ne sont exclusives d’aucune autre. Les pourcentages maximums appliqués sont calculés sur la base du prix TTC figurant sur la facture d’achat du véhicule, sans déduction des autres prises en charge. Il est cependant conseillé de vérifier auprès de votre complémentaire et de votre MDPH si leur prise en charge est modulée de leur côté.

Loi d'orientation des mobilités et accessibilité

Cette loi, adoptée le 24 décembre 2019, comporte de nombreuses dispositions en faveur de l'accessibilité des transports.

Il existe également des mesures en faveur de la mobilité solidaire.

Au-delà des mesures législatives, il existe la charte nationale pour la qualité d’usage de l’accessibilité dans les transports routiers de voyageurs en fait partie. Elle a été signée fin juin 2018 par Elisabeth Borne, Ministre chargée des Transports, Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées, et les représentants des autorités organisatrices de transport (GART, Régions de France) et des entreprises de transport (UTP, FNTV). 

Pour découvrir les mesures :

LIRE : publications sur l'accessibilité

Nouveautés DMA ou CEREMA

 

Publications DMA

Vous trouverez ici les fiches qui abordent l'accessibilité soit par une entrée "public cible" (par exemple, les personnes âgées) soit sur des sujets transversaux aux trois maillons de la chaîne du déplacement (cadre bâti / voirie et espaces publics / transports déplacement) comme par exemple les Commissions Communales pour l'Accessibilité.

Ensemble des ressources documentaires du Cerema

DIRE : colloques DMA, présentations et actes

La Délégation Ministérielle à l’Accessibilité en visite au Salon Handica à Lyon

Carole Guéchi, Déléguée Ministérielle à l’Accessibilité (DMA) s’est rendue à Lyon à l’occasion du salon Handica qui se tenait les 1er et 2 juin dernier, après deux ans d’interruption liée à la pandémie. Elle a participé à l’inauguration officielle en présence d’élus locaux représentant la région Auvergne- Rhône-Alpes, la métropole du Grand Lyon et le département du Rhône. Handica présente un ensemble d’équipements et services innovants pour améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap. Ce grand rendez-vous qui attire plus de 12 à 15000 visiteurs en 2 jours, facilite le dialogue entre acteurs à travers des tables rondes et de nombreux échanges informels qui permettent à la fois de prendre le pouls de nombreux secteurs d’activités et de repérer des innovations techniques ou des solutions d’avenir.

Carole Guéchi a ainsi profité de l’occasion pour évoquer l’importance de la collecte des données accessibilité des établissements recevant du public sur le site collaboratif  acceslibre.info afin de permettre à chacun d’organiser ses déplacements. Dans la même veine, il a beaucoup été question avec les collectivités de la façon d’élaborer une méthodologie pertinente et préalable à toute collecte de données d’accessibilité en voirie -une obligation découlant de la loi LOM-  et le rôle que peuvent jouer à leurs côtés les Comités Régionaux pour l’Information Géographique.  Au stand « automobile » qui présentait de nouveaux modèles de véhicules adaptés permettant le transport et la conduite par des personnes en fauteuil roulant, elle a rappelé les attentes en vue de l’organisation des JOP Paris 2024 et la décision du Gouvernement d’accorder par décret une prime à l’équipement en taxis propres et aménagés pour le transport de clients en fauteuils roulants électriques ou manuels. Ce bonus sera attribué au 1 000 premiers dossiers déposés pour l’achat et l’aménagement de taxis appelés à être exploités en Ile-de-France. 

Parmi les stands qui ont retenu l’attention de la DMA, celui de la maison témoin équipée d’une douche sans ressaut et présentant le nouveau bac Villeroy&Boch et la cuisine adaptable de chez AMR Concept bureau d’étude spécialisé installé à Roche la Molière dans la Loire, l’intégration du tricycle Bénur à l’offre Vélo V du Grand Lyon, la nouvelle application permettant de se familiariser à la langue des signes dans les transports. La journée s’est terminée par la remise des prix Tourisme et Handicaps, la marque d’Etat qui récompense des hôtels, gîtes, office de tourisme, musée, restaurants… pour la qualité de leur offre de service accessible à tous. La liste des ERP récompensés est à retrouver ici => https://tourisme-handicaps.org/laureats-des-trophees-du-tourisme-accessible-2022/

Aujourd’hui plus de 4 000 ERP en France sont distingués par la marque d’Etat Tourisme et Handicap et Carole Guéchi en remettant un des 8 prix au meublé « A l’abordage » de la Ciotat dans les Bouches-du-Rhône, lauréat dans la catégorie « petites structures d’hébergement », en a profité pour lancer un appel afin que d’autres ERP « qui proposent une offre à destination des personnes en situation de handicap n’hésitent pas à candidater à l’obtention de ce label afin de renforcer leur visibilité touristique et économique. »

Retour sur les 9èmes Assises nationales de l'accessibilité, oct. 2021 « Vers des données de qualité pour informer sur l’accessibilité de la chaine de déplacement »

La donnée a été le fil rouge des 9ème Assises de l’Accessibilité organisées par la Délégation Ministérielle à l’Accessibilité. Dans le cadre du salon Autonomic Paris, deux jours ont été consacrés à des tables rondes, des présentations et des échanges avec le public autour de la valorisation et du sens qu’on doit apporter à des données techniques pour les transformer en « information », « connaissance » puis en « expérience et savoir-faire ».

Sachant qu’un tiers des Français sont concernés au cours de leur vie par des problèmes de mobilité, il a été question de passer du savoir-faire au faire savoir et de réussir le partage de ces données dans le but de simplifier le quotidien des personnes à mobilité réduite.

A l’ère du numérique, des progrès en faveur de la mobilité et de l’accessibilité pour tous, sont à saluer. Mais au-delà des volumes de datas, il est aussi nécessaire de garantir la qualité de ces informations et de les porter à connaissance pour permettre à chacun d’organiser ses déplacements selon le principe du « où je veux, quand je veux », depuis le point de départ jusqu’au point d’arrivée.

Ce rendez-vous bisannuel essentiel de la politique d’accessibilité en France a également permit de faire un point de situation des politiques publiques en la matière et de présenter toutes les nouvelles mesures.

La Délégation Ministérielle à l’Accessibilité a eu le plaisir d’accueillir en présentiel l’ensemble de ses partenaires et le grand public autour du stand ministériel installé au cœur du salon Autonomic, Porte de Versailles à Paris du mardi 12 au jeudi 14 octobre.

Les actes des 9ème Assises Nationales pour l'Accessibilité sont disponibles ainsi que les supports de présentation.

Mardi 12 octobre Utilisateur de fauteuils roulants et véhicule personnel : les conditions de la liberté 

"Recherche et accessibilité : des applications pratiques en voirie et en espaces publics", 16 octobre 2017

Le colloque avait pour objectif de présenter les expériences nationales menées en matière d'accessibilité de la voirie et des espaces publics, tout en dégageant, les axes de progrès et en identifiant les actions à poursuivre et à développer sur ces thèmes.

Ce colloque « Recherche et accessibilité » était construit autour de quatre temps forts :

  • une introduction pratique et sociologique sur le bien commun que représentent la voirie et les espaces publics,
  • les derniers apports de la recherche sur les matériaux
  • la conduite d’expérimentations partenariales en matière d’aménagement dans nos villes
  • la valorisation des contributions à l’innovation, et le savoir faire français, des start-up en matière d’aide aux déplacements

Dernier temps fort de cette journée, la remise de prix suite au 3ème appel à projet du Recueil des belles pratiques et bons usages en matière d’accessibilité de la Cité portant cette année sur les aménagements des centres-bourgs de moins de 10 000 habitants. Les plus belles réalisations ont été présentées et un comité de sélection a retenu les meilleurs projets qui ont été primés.

Ce colloque marque le troisième évènement d’une série « Recherche et Développement : des applications pratiques en matière d’accessibilité » où ont été abordés précédemment les sujets du cadre bâti en 2015 et des transports en 2016.

Vous trouverez ci dessous les actes et les présentations des différentes interventions lors du colloque qui s'est déroulé le 16 octobre 2017.

Colloque " "Personnes âgées, dedans, dehors, de l'accessibilité du logement à celle de l'espace public" du 15 juin 2017

Quelques phrases entendues :

"Le vieillissement oblige à inventer ce que l'on a à faire ensemble", Serge GUERIN :

"C'est l'isolement qui fait vieillir", Edward PALLU

"L'espace public nécessite un travail de médiation pour une pacification des usages", Association Rue de l'Avenir

Les actes sont publiés et disponibles en téléchargement ci-dessous.

FAIRE : recueil des bonnes pratiques et initiatives

Tous les jours, des acteurs de l'accessibilité permettent à celle-ci de se déployer sur notre territoire. Certaines d'entre elles sont récompensées. Elles sont recensées et présentées ci-dessous.

  • Recueil des belles pratiques et des bons usages en matière d'accessibilité de la Cité

Depuis 2011, la Délégation ministérielle à l'accessibilité sélectionne quelques réalisations dont l'exemplarité justifie d'être mise en valeur afin d'encourager d'autres acteurs à s'en inspirer.

Pour les années 2016/2017, ce sont les mises en accessibilité des coeurs de bourgs qui sont à l'honneur. Vous trouverez ces recueils disponibles dans la rubrique ressources.

Parution du 4ème recueil des belles pratiques et des bons usages 2020, bientôt disponible ci-dessous.

  • Tisseo et son "métro en image" ou comment un réseau de transport facilite le repérage

L'initiative et la conduite du projet associée sont exemplaires et le résultat tout à fait pertinent. Le résultat : un métro plus simple et plus lisible pour tous et dans le même temps, un métro plus beau car les illustrations sont de qualité.

  • Initiatives :

MOBALIB est le premier réseau social et collaboratif du handicap. L’outil qui révolutionne votre quotidien ! « Nous voulons rapprocher les problèmes des uns avec les solutions des autres, pour faire de demain un monde plus ouvert, plus accessible, plus humain ! » Jonathan DUPIRE, Co-fondateur et directeur lance un appel :

(vidéo) Dunkerque - Journée nationale de l'audition 2021

Afficher la version texte de la vidéo

La Communauté urbaine de Dunkerque a réalisé un film pour la Journée nationale de l'Audition 2021

PRIX et labels contribuant à récompenser de belles initiatives

  • La Communauté urbaine de Dunkerque (CUD) décroche l'échelon or de la marque Destination pour tous. Cette distinction consacre les collectivités qui agissent en faveur de l’inclusion pour rendre leur destination accessible à tous. « Destination pour tous » est, avec Tourisme & Handicap, la deuxième marque du tourisme accessible portée par la Direction Générale des Entreprises (DGE) au sein du Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance.
  • Découvrez les lauréats récompensés des 6° Trophées de la mobilité lors des Assises de la Mobilité d’Île-de-France du 24 septembre 2019 dernier, valorisant des initiatives exemplaires dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de Déplacements Urbains d’Île-de-France (PDUIF) et de sa feuille de route 2017-2020. 5 catégories : Plan de Mobilité (PDM) d’entreprise ou d’administration ; Bourgs et villages ; Vélo ; Accessibilité de la voirie ; Marchandises et livraisons.
  • Découvrez les dix projets (sur 78 candidatures) qui ont retenu l'attention du jury dans le cadre du concours Villes Amies des Ainés 2019. Parmi eux, l’installation de bancs adaptés aux besoins des personnes âgées et/ou à mobilité réduite dans la ville de Belfort (90) : concertation, réflexion sur les cheminements, les lieux d’implantation, choix de 3 types de bancs…
  • Evreux a reçu le 2ème prix des Access City Award 2019 récompensant les villes européennes de plus de 50 000 habitants les plus accessibles. Ce prix, décerné par la Commission européenne, récompense à sa juste valeur la qualité des efforts collectifs accomplis depuis quatre ans par cette municipalité, l’ensemble de son tissu associatif et tous les autres acteurs de l’accessibilité. Un effort particulier a porté en particulier sur des actions à destination des handicaps invisibles (sonorisation des feux de signalisation pour les personnes malvoyantes, mise à disposition de documents FALC dans les services municipaux, etc.).L’an passé, la ville de Lyon s’était également tout particulièrement distinguée en recevant le 1er prix.

  • Mobiped a été reconnu par la fondation Design for All comme meilleure pratique internationale de conception universelle en 2018 : respect de la diversité humaine, facile à comprendre et à utiliser, pratique, attractif, sûr, sain, écologique et pérenne.
    En effet, Mobiped accompagne les acteurs publics/privés qui souhaitent développer l'éco-mobilité. Mobiped réalise des études, fournit des conseils et conçoit des contenus multimédias dans une démarche de conception universelle. Présentation des services.
    Mobiped a réalisé 80 missions pour des clients de 16 nationalités. En 2019, Mobiped assure des missions pour la Mairie de Paris et la Ville d'Annecy.

  • Les lauréats des 1er Sésames Ultra marins de l’accessibilité positive du 24 novembre 2018 en Guadeloupe

Organisés par le Conseil National Handicap à l’initiative de son Président Paul JOLY et de Monique PELLETIER, Présidente d’honneur, ancienne Ministre et membre du Conseil constitutionnel avec le concours de très nombreux partenaires institutionnels et privés.

Trente dossiers avaient été déposés par des porteurs de projets de tous les DOM-COM : des Antilles à la Polynésie française en passant par l’océan Indien.

Six dossiers avaient été retenus par le comité scientifique, regroupant plus de 15 spécialistes du handicap et/ou de l’accessibilité. Les initiatives portées à la connaissance du comité scientifique et du jury couvrent une grande diversité d’actions, d’initiatives publiques comme privées contribuant chacune à améliorer ou garantir une accessibilité pour tous à tout avec une réelle volonté d’intégration dans les activités ordinaires. La majorité des dossiers était de grande qualité, il n’a pas été simple de devoir en sélectionner seulement 6 et ensuite de les départager.

Ce sont ces 6 finalistes qui ont concouru le 24 novembre devant un jury composé de Clémence Pharose à la DEAL de Guadeloupe, de Michel Reinette, journaliste et d‘Eric Broussillon d’URIOPSS (Union Régionale des Œuvres et Organismes Privés Sanitaires et Sociaux) et de Muriel Larrouy de la Délégation Ministérielle à l’accessibilité.

A l’issue d’une finale particulièrement serrée, les prix ont été remis à :

  • L’or : Martinique Access’Ile, association martiniquaise, œuvrant pour l’accessibilité du tourisme selon une approche systémique comprenant l’accessibilité des hôtels et des services annexes (lits médicalisés, réseau de kiné…), des plages et des loisirs associés (plongée, parachutisme…). Contact : handicaptourisme@gmx.fr

  • L’argent : APADAG, l’association des parents et amis des déficients auditifs de Guyane qui œuvre, d’une part, au dépistage et à la prise en charge des personnes présentant une déficience auditive avec le développement d’une structure de formation à la langue des signes française et, d’autre part, à un projet de recherche visant à construire une langue des signe adaptée aux langues régionales locales. Contact : stephbertholle@live.fr

  • Le bronze : Handi défi pour sa capacité à rendre les grands évènements accessibles comme le Tour cycliste de Guadeloupe avec l’handi tour (véhicules adaptés, villages adaptés…) et bientôt les prochains villages de la route du rhum à Saint Malo et en Guadeloupe. Contact :handideJs.communication@gmail.com

  • le Diamant : Commune des Abymes, sélectionnée pour ses actions en faveur de l’accessibilité de la cité en lien avec les associations de personnes handicapées. Contact : var@ville-des-abymes.fr

Les prochains Sésames seront ceux de l’Île-de-France en avril, préparez-vous déjà à candidater.

  • Labellisation Tourisme et Handicap

La Maison Victor Hugo est depuis le 10 octobre 2018 le seul musée de la Ville de Paris labellisé Tourisme & Handicap pour les 4 familles de handicap. Cette distinction et cette reconnaissance marquent le long travail mené par la direction du personnel de l’établissement et les élus de la Ville de Paris pour faire de ce lieu une vitrine de l’accessibilité. Le cadre bâti pourtant ancien est accessible et l’ensemble du personnel du musée est formé à l’accueil des publics handicapés. Les expositions temporaires du musée font également l’objet d’un soin attentif pour être accessibles à tous les publics adultes comme enfants.

  • Les 14èmes Trophées APAJH ont récompensé :
  1. - catégorie Accessibilité universelle, Santé publique France pour son guide pratique "Communiquer pour tous" qui permet la création de supports accessibles à tous (Val-de-Marne)
  2. - catégorie Ville citoyenne et service public, Nantes-Métropole pour la mise en œuvre d'une signalétique universelle et accessible dans les ERP (Loire-Atlantique)
  3. - catégorie École et Culture, Signes et Formations pour la mise en place d'une formation au métier de webDesigner en alternance qui s'adapte aux particularités du public sourd signant, en LSF (Rhône)
  4. - catégorie Entreprise citoyenne, Le Reflet, restaurant dont la majorité des employés sont des personnes trisomiques (Loire-Atlantique)
  5. - catégorie Sport, La ville de Vienne pour sa journée découverte du sport adapté afin de se faire rencontrer les personnes en situation de handicap, les clubs adaptés et les clubs ordinaires (Isère)
  • Les 13èmes prix HandiLivres

Le Fonds Handicap & Société par Intégrance a lancé son appel à candidature en mars dernier pour le Prix Handi-Livres 2018. Pour cette 13ème édition, près de 120 ouvrages ont été présentés pour participer au prix littéraire. Le Prix Handi-Livres a pour but d’encourager les auteurs et de mettre en lumière des personnes handicapées ou des ouvrages traitant du handicap. Il est l’occasion de réunir chaque année les personnes handicapées ainsi que tous les acteurs du handicap (associations, personnel du médico-social, personnalités du monde du handicap,…).

Parrainé par Robert Hossein depuis sa création, le prix connaît un véritable succès. « Les personnes handicapées ont beaucoup de choses à raconter et certainement à nous apprendre », précise-t-il avant d’ajouter : « contrairement à d’autres personnes valides, leur handicap ne vient pas du cœur ! ».

Comme chaque année, l’émotion a été forte, le choix difficile et les conversations animées entre les membres du comité de sélection compte tenu de la richesse et de la qualité des œuvres proposées. Au final, le comité de sélection a choisi 36 ouvrages dans les 6 catégories en lice qui seront ensuite soumis au vote du jury final présidé par Axel Kahn en novembre prochain.

En plus de la sélection officielle, le comité de sélection 2018 a décidé de présélectionner 6 ouvrages afin de donner une chance supplémentaire à un ouvrage qui sera récompensé dans la catégorie « Mention Spéciale ».

Ont été récompensés :
    = catégorie Meilleur roman, Le Parfum de l'hellébore de Cathy BONIDAN, Editions de La Martinière Littérature
    = catégorie Biographie, Les petites victoires de Yvon ROY, Editions Rue De Sèvres
    = catégorie Guide, Les Aidants familiaux pour les nuls de Marina AL RUBAEE et Jean RUCH, Editions 8 First Editions
    = catégorie Meilleur Livre jeunesse Enfant? Krol, le fou qui ne savait plus voler de Sigrid BAFFERT et Aurore CALLIAS, Edition L'école des Loisirs
    = catégorie Meilleur Livre jeunesse Adolescent, Mémoires en eaux troubles de Joëlle VAN HEE, Editions du Jasmin
    = catégorie LIvre adapté, Poule rousse de Sylvie TERNIS, Caroline et Jeanne PISTINIER, Editions Lescalire lire autrement
    = catégorie Mention spéciale, Le charme discret des petites roues... de Paul SAMANOS, Editions D'un autre monde à l'autre
    = catégorie Coup de coeur du jury, Sasha Loup, le petit qui n'avait pas de larmes... de Fred RUBY, Editions Semeur de Trouble.

Revenir en haut de la page