Publié le 12 mars 2018

Gestion du trafic aérien à Figari

  • Navigation aérienne

-

Le trafic et les compagnies aériennes

Compagnies aériennes stationnant à l'aéroport de Figari
DGAC - Tous droits réservés
 Trafic IFRPassagersDelais cause contrôle
20149 659 flts504 4973 469 minutes
201510 197 flts586 0428 057 minutes / +132% vs 2014
201610 507 flts639 9166 979 minutes / -13% vs 2015
201710 753 flts730 707 

Source SNA SE FSC et DO1

Le trafic a augmenté de 8.7% par rapport à 2014 avec un nombre de passagers transportés en constant hausse. 

A la rencontre du chef de la circulation aérienne

Tout d'abord, le contexte géopolitique actuel explique la majeure partie des déplacements de flux de trafic touristique vers des destinations plus sûres. Mais dans l'ensemble, c'est l'environnement exceptionnel du sud de la Corse, ses plages et ses conditions météorologiques exceptionnelles qui poussent de plus en plus de touristes de tous les pays à y venir en utilisant son unique porte d’entrée: l'aéroport Figari Sud Corse.

En effet, Figari fait face à une forte saisonnalité de son trafic entre mai et octobre. Les pics les plus élevés ayant lieu pendant les week-ends de juillet et août et les périodes dites « mid-week » (les mercredis et les jeudis sont maintenant relativement chargés). En moyenne, le trafic de l’aéroport passe de 60 mouvements commerciaux pendant la semaine à près du double pendant le week-end avec des lignes exploitées par une large gamme de types d'avions, de l'ATR72 à l’A321 ou le B737/800. L'aviation non commerciale représente 37% du trafic IFR en haute saison.

A compter du 18 juin 2018 et jusqu’au 2 septembre 2018, l’aéroport sera qualifié d’aéroport à facilitation d’horaires pendant les périodes pour lesquelles la demande prévisionnelle de trafic est plus importante que la capacité d’accueil de l’aéroport.
Cette année, il a été décidé la création d’un Comité Exécutif  de l’aéroport composé des représentants des transporteurs aériens, de l’Union des Aéroports français, de l’exploitant et la DSNA/SNA-SE. Son objectif est de traiter les problématiques de capacité spécifiques à cette plateforme.
Plus d'informations sur la page La coordination et la facilitation d’horaires.

Ces informations sont publiées uniquement à titre indicatif et informatif, et ne sont pas exhaustives. Nous nous efforçons de les maintenir à jour. Elles constituent un complément mis à disposition dans le cadre de la préparation des vols, mais ne se substituent en aucun cas à la documentation aéronautique de référence diffusée au travers de l’AIP France, des NOTAM et des Sup AIP.

Clairance IFR

L'approche d'Ajaccio gère la TMA de Figari et en collaboration avec la tour de Figari organise les séquences de départs et d’arrivées en fonction du trafic IFR et VFR dans la CTR. Les clairances de départ de Figari tiennent compte de ces contraintes

Roulage

Un aire de trafic réduite et très proche de la piste.

DGAC - Tous droits réservés

Procédures de repoussage en œuvre depuis Avril 2017.

La piste

  • Tous les types d'avion de plus de 35t doivent remonter la piste pour le décollage et utiliser les aires de retournement.
  • Pas de vent dominant particulier. L'utilisation de la piste se divise en 60% pour le QFU 23 et 40% pour le QFU 05.
  • La capacité de la piste est de 8 arrivées par heure en tenant compte du temps requis pour le retournement aux seuils de piste avant le décollage et le temps nécessaire pour effectuer l'approche depuis les repères d’approche initiale (entre 7 à 12 minutes).
  • L'activité VFR s’intensifie entre les mois de mai et septembre. Le circuit de piste est au sud du terrain.

Piste 23

Vue du ciel de la piste 23
DGAC - Tous droits réservés

Lorsque la force du vent est supérieure à 20kts, les avions en finale piste 23 peuvent subir du cisaillement de vent au voisinage de la carrière de pierre.

Par vent moyen et fort, plus particulièrement de secteur W-NW, de fortes à très fortes turbulences sont susceptibles d'être rencontrées aux abords de l'aérodrome. Il est recommandé de ne pas initier l'approche par vent fort > 25G35 kts.

L’approche ILS piste 23 est décalée de 1.6°; le localizer étant positionné à droite du seuil 05

Runway 05

Vue du ciel de la piste 05
DGAC - Tous droits réservés

En finale 05, les équipages doivent être particulièrement sensibilisés à la proximité du Mont CALDARELLO (387 pieds), en particulier de nuit. Si le balisage d’obstacle est hors service, l'approche pour la piste 05 ne peut pas être effectuée.

ATTENTION franchissement Mt Caldarello non assuré par PAPI.

Départs et arrivées

  • Toutes les extrémités de piste disposent d'approches conventionnelles et d'approches RNAV (GNSS) avec des minima LNAV.
  • Aucun guidage radar pour séquencement ne sera donné après le passage de l’IAF. Les avions volent la procédure d'approche complète afin de faciliter les séparations entre départs et arrivées (i.e. gestion de la séquence arrivées/départs au temps).
  • Des départs omnidirectionnels intégrant une pente de montée minimale pour franchissement d’obstacles doivent être publiés à l'automne 2017. Ils offriront plus de flexibilité pour le départ tout en assurant la sécurité.