Du 26 juillet au 08 septembre 2024

Jeux olympiques et paralympiques

Des Jeux pour accélérer la transition écologique

Mieux transporter et se déplacer

Proposer une offre de transport fiable et décarbonée est une priorité pour la réussite des Jeux olympiques et paralympiques (JOP). Les défis sont importants : transporter 800 000 personnes par jour, limiter les émissions carbone, proposer une offre de transport accessible pour les personnes en situation de handicap, décarboner les transports fluviaux et limiter au maximum l’impact des Jeux sur la mobilité quotidienne des usagers. Grâce aux investissements et solutions développées pour relever ces défis, tous les sites olympiques seront accessibles en transports en commun. En Île-de-France, 100 % des spectateurs pourront se rendre sur les sites de compétition en transports en commun, à pied ou à vélo.

Mieux aménager, bâtir et se loger

La sobriété et la durabilité sont au cœur des Jeux de Paris 2024. Ainsi, 95 % des sites utilisés sont des infrastructures déjà existantes ou temporaires. Les quelques ouvrages créés spécialement pour l’évènement feront l’objet d’une reconversion après les Jeux. C’est notamment le cas du village des athlètes, inscrit dans la démarche de labellisation ÉcoQuartier, car pensé dans une démarche de ville durable.

Mieux préserver notre environnement et le climat

La France souhaite que ces Jeux fassent date avec de nombreux engagements clairs et forts pour maîtriser leur impact environnemental. Ainsi, ces Jeux seront les premiers alignés sur les objectifs de l'Accord de Paris sur le climat. L’objectif est de diviser par deux leur empreinte carbone par rapport aux éditions précédentes. Une grande attention est également portée au patrimoine naturel et à la biodiversité des sites.

Revenir en haut de la page