Publié le 08 juin 2021

Mis à jour le 13 juin 2023

Rapport environnement de l’aviation civile

  • Aviation et Environnement

Le rapport environnement de la DGAC présente chaque année les actions conduites par la profession et les pouvoirs publics pour réduire l’empreinte environnementale du transport aérien.

À l’occasion de la journée mondiale de l’environnement, ce lundi 5 juin 2023, la DGAC publie son Rapport Environnement qui constitue une synthèse des actions conduites par les pouvoirs publics pour réduire l’empreinte environnementale du transport aérien.

Ce rapport s’est enrichi au fil du temps, à l’image des efforts croissants et des résultats obtenus en faveur de la décarbonation et de la réduction des nuisances environnementales du transport aérien.

L’année 2022 confirme la reprise du trafic aérien amorcée en 2021 après la crise sanitaire, mais aussi des avancées marquantes dans la prise en compte des enjeux environnementaux :

  • à l’échelle internationale, la 41ème session de l’ assemblée générale de l’OACI a donné lieu à l’adoption d’une résolution historique : la neutralité carbone en 2050 de l’aviation internationale comme objectif ambitieux à long terme (LTAG) reprenant l’engagement européen et de l’industrie affirmé sous présidence française de l’UE dans la déclaration du sommet européen de Toulouse pour la décarbonation de l’aviation en février 2022 ;
  • au niveau de l’Union européenne, les négociations relatives au  « paquet Fit for 55 », dont  l’objectif est de réduire d’ici 2030 de 55% les émissions nettes de gaz à effet de serre, ont connu des avancées notables qui permettront d’accélérer la décarbonation du secteur aérien grâce à l’incorporation croissante de carburants d’aviation durable, à l’électrification des engins au sol et au renforcement du prix du carbone induit par la suppression des quotas gratuits dans le système européen d’échange de quotas d’émission ;
  • en France, un soutien accru est porté aux trois leviers indispensables à la réalisation de ces objectifs : le développement de la production des carburants durables pour l’aviation,  la recherche-développement-innovation en vue de la production d’un avion français « bas carbone » en 2030 et l’amélioration de la stratégie environnementale de la navigation aérienne.

Vous retrouverez, dans ce Rapport 2022, la présentation des avancées du secteur aérien dans le domaine de la transition écologique et énergétique, avec des exemples concrets permettant :

  • la décarbonation du transport aérien et la contribution du secteur à la lutte contre le réchauffement climatique ;
  • la réduction des nuisances sonores ;
  • l’amélioration de la qualité de l’air ;
  • l’innovation technologique ;
  • la protection de la biodiversité ;
  • une meilleure prise en considération de l’environnement dans l’action administrative quotidienne du ministère dans le cadre de sa politique SPE (Service public écoresponsable).