Publié le 09 juillet 2021

Mis à jour le 03 juillet 2024

Agence de l'Innovation pour les Transports

  • Mobilités durables et innovantes

Inaugurée en novembre 2021, l’Agence de l’innovation pour les transports a été créée pour relever 4 grands défis pour le secteur des transports, avec des leviers réglementaires très forts :

Logo de l'AIT
Ministère chargé des transports

- La transition écologique et énergétique
- La révolution digitale qui génère de grands volumes de données à protéger et valoriser
- La nécessité de résilience des services de transport et de logistique en temps de crise
-  La cohésion des territoires : offrir de nouveaux services de transports adaptés

L’innovation est la réponse :

- il faut réinventer les modes de déplacement, les organisations, les modèles économiques, les technologies, l’industrie et les services, nos politiques publiques
- il y a besoin d’accompagner ces grandes transitions, et les acteurs qui relèvent ces défis
- les services du Ministère peuvent jouer un rôle important dans l’écosystème d’innovation, à condition d’y être ouverts : réglementation, facilitation, accompagnement, précurseur/acheteur

L’agence de l’innovation pour les transports annonce l’ouverture de la quatrième édition du programme Propulse

Le 3 juillet 2024

L’agence de l’innovation pour les transports annonce l’ouverture de la quatrième édition du programme d’accélération Propulse. Les dossiers de candidatures peuvent être déposées jusqu’au 30 septembre 2024.

Cahier des charges

Pour candidater : 

Le programme Propulse vise à encourager l'innovation et à accompagner les entreprises qui souhaitent apporter des solutions de mobilité novatrices et respectueuses de l'environnement, qu’il s’agisse d’innovations technologiques, d’usages, de services, de procédés, organisationnelles, sociales ou même industrielles. 

Propulse resultats 2024

La quatrième édition du programme Propulse offrira aux lauréats une opportunité unique de bénéficier d'un accompagnement personnalisé : 

  • Aide à l’analyse et/ou à la résolution de potentiels verrous réglementaires ; 
  • Soutien contractuel et juridique notamment en termes d’achats publics ; 
  • Mise en relation avec des experts ;
  • Recherche de lieux d’expérimentations pour tester les prototypes ou premières séries ; 
  • Aide à la recherche de financements publics et privés ; 
  • Mise en relation avec le réseau scientifique et technique du ministère et celui de France mobilités. 

A l’occasion de cette nouvelle édition, les porteurs d’innovation peuvent candidater à l’une des 3 thématiques proposées : 

  • « Transports durables » : accompagner des projets innovants au stade de prototype/démonstrateur, contribuant à la mise en place de solutions de mobilité durables et décarbonées. Environ 10 projets sélectionnés ;
  •  « Partage de données » : accélérer le déploiement de communautés ou solutions de partage de données au sein de l’écosystème des mobilités. Jusqu’à 5 projets sélectionnés ;
  • « Multimodalité et Intermodalité » : accélérer le déploiement de la multimodalité et de l’intermodalité efficientes au service des usagers et des territoires. Jusqu’à 7 projets sélectionnés.

Ces trois appels à projets sont ouverts à tous les acteurs publics ou privés start-ups, petites et moyennes entreprises, grands groupes, collectivités, fédérations/associations et établissements publics de recherche souhaitant développer des projets innovants et susceptibles d’impacter significativement les mobilités de demain. Le projet peut être porté par un porteur unique ou par un consortium.

Calendrier des appels à projets :

  • 3 juillet 2024 : lancement des appels à projets et ouverture des guichets de réception ;
  • 6 septembre de 10h à 12h : webinaire de présentation des appels à projets (inscription sur demande par mail à l’adresse : propulse.agence.innovation@transports.gouv.fr
  • 30 septembre 2024 : clôture des candidatures des appels à projets ;
  • A partir du 9 décembre 2024 : tenue des jurys ;
  • Janvier 2024 : annonce des lauréats Propulse 4e édition.

Présentation de l'AIT

Genèse de l'AIT

Transition écologique et énergétique, révolution numérique, besoin de résilience accrue face aux crises : le secteur des transports s’apprête à vivre une transformation profonde. Suite aux assises de la mobilité en 2018 et à l’adoption de la loi d’orientation des mobilités en décembre 2019, l’accent est mis sur l’innovation afin de trouver des solutions concrètes et durables. Pour y parvenir, l’administration se doit d’être précurseur et d’accompagner ceux qui dessinent les transports de demain. Cela exige un changement de culture. Déjà amorcé au Ministère des Transports, l’ambition est de l’amplifier, avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème des transports. 2021 marque une accélération de cette ambition par la création de l’Agence de l’Innovation pour les Transports, en mobilisant ensemble les forces de l’administration. Cette Agence a vocation à coordonner les actions de soutien à l’innovation entre les services, à participer à l’identification et au référencement d’innovations, et à accompagner leur passage à l’échelle.

Pourquoi l'AIT ?

Premier secteur émetteur de GES, le secteur des transports doit relever 4 grands défis :

  • La transition écologique et énergétique ;
  • La révolution digitale qui génère de grands volumes de données à protéger et valoriser ;
  • La cohésion des territoires : offrir de nouveaux services de transports adaptés ;
  • La nécessité de résilience des services de transport et de logistique en temps de crise.

Face à ces transitions, l’innovation doit être la réponse. Réinventer : nos technologies, notre industrie, nos modes de déplacement, nos organisations, nos modèles économiques, nos politiques publiques. Pour se faire, l’AIT a vocation à coordonner les actions de soutien à l’innovation entre les services, à participer à l’identification et au référencement d’innovations, et à accompagner leur passage à l’échelle. L’AIT se veut un catalyseur d’innovation, au service de nos concitoyens et au service du rayonnement de la France. C’est avec elle que la France inventera les transports de demain.

Les missions de l’AIT

L’AIT aura pour missions de :

  • Entretenir une veille de l’innovation, identifier, capter, référencer les projets innovants portés par les acteurs privés et publics dans les territoires ;
  • Impulser et animer une culture d’innovation ouverte dans l’écosystème des transports (industriels, opérateurs, territoires, administration), casser les silos entre les différents modes et favoriser l’émergence d’idées nouvelles pour les services de transport de demain, par des workshops, groupes de travail innovant notamment ;
  • Établir des partenariats avec les acteurs de l’écosystème innovation, dans le secteur des transports, mais aussi en dehors vers des secteurs qui peuvent bénéficier aux services de transport, en apportant des technologies et des services nouveaux ;
  • Accompagner les porteurs de projets innovants : entreprises, chercheurs, collectivités locales, association, pour accélérer la levée de points de blocage, ou en apportant des ressources nécessaires à leur développement (accès à des données, partenariats, aide à la constitution de dossiers pour l’obtention de financements) ;
  • Soutenir le développement de prototypes et lancer ou faciliter des expérimentations.
Arnaud Bouissou / Terra

Les partenariats stratégiques de l’Agence de l’Innovation pour les Transports

L’Agence de l’Innovation pour les Transports noue des partenariats stratégiques

pour démultiplier son action en direction de l’écosystème Innovations & Transports

La genèse de l’agence et de ses partenariats

Dès la préfiguration de l’agence, des pistes de co-construction de la politique de soutien de l’innovation pour les transports ont pu être esquissées avec certains acteurs majeurs de l’écosystème des transports et de l’innovation.

Ces acteurs se sont proposés d’aider l’agence à mettre en œuvre ses programmes, tandis que d’autres ont conseillé l’agence sur son positionnement et ses actions. Des partenariats structurants ont ainsi été mis en place sous la forme d’accords de partenariat ou de conventions de financement, et se traduisent par la participation conjointe à des programmes d’intérêt commun.

Inaugurée le 22 novembre 2021 par le Ministre en charge des Transports, l’agence a poursuivi son développement en 2022, tout en continuant à s’entourer de nouveaux partenaires. Le forum de l’AIT est une occasion exceptionnelle de célébrer l’ensemble de ces partenariats.

Fédérer l’écosystème et diffuser une culture commune

L’agence poursuit son ouverture à d’autres partenariats pour démultiplier son action et remplir ses missions au sein de l’écosystème des mobilités et de l’innovation qu’elle fédère, à commencer par la diffusion de la culture de l’innovation.

De manière générale, l’agence structure son réseau pour faciliter les mises en relation entre les porteurs de projets et les fournisseurs de solutions, entre ses partenaires et les lauréats de son programme d’accompagnement Propulse. Avec ses partenaires, elle identifie les compétences nécessaires recherchées, trouve des lieux d’accueil pour les expérimentations ou ses antennes locales, facilite la recherche de financement.


Enfin, l’agence rayonne en Europe et à l’international par la participation à et l’organisation d’évènements majeurs pour le secteur, et des coopérations bilatérales ou multilatérales.


Le forum de l'AIT s'est tenu le 7 et 8 Février 2023


Près de 2500 Visiteurs sont venus découvrir le futur des mobilités.
Ce succès est dû aux innovateurs qui ont animé ce forum.

 

« "Ce premier forum national de l’innovation dans les transports est allé au-delà de ce que nous aurions pu imaginer, et c’est grâce à vous tous , écosystème des transports qui innovez ! L’esprit des pionniers était là, la culture du partage des expériences, des points de vue, la curiosité scientifique, l’envie de dépasser ensemble les défis auxquels nous sommes collectivement confrontés, la recherche de nouveaux partenaires/clients/fournisseurs/collaborateurs, le respect d’autrui, la démarche de faire ensemble, de depasser les concepts pour être dans la fabrique à projets. Vous tous avez apporté les ingrédients de la réussite de ce 1er forum national de l’innovation dans les transports." »

Claire Baritaud coordinatrice de l'AIT

« "C’est par des solutions innovantes et concrètes qu’on peut révolutionner le quotidien des usagers des transports en commun en France. Le billet unique est une mesure qui pourra être déployée sur tout le territoire et qui facilitera tous les voyages. Je suis très heureux de la méthode du hackathon pour mobiliser nos innovateurs et tous les acteurs des transports autour de ce grand projet. Des mesures ambitieuses et concrètes : c’est ainsi que nous réduirons les gaz à effet de serre dans le secteur des Transports et que nous faciliterons le quotidien de tous les Français."  »

Clément Beaune Ministre Chargé des transports

Club des Financeurs de l’Agence de l’Innovation pour les Transports

Les défis à relever pour répondre aux enjeux de politique publique

L’Agence de l’Innovation pour les Transports du Ministère chargé des Transports (AIT), inaugurée en novembre 2021, a été créée pour relever 4 grands défis pour le secteur des transports, avec des leviers réglementaires très forts :

  • La transition écologique et énergétique ;
  • La révolution numérique ;
  • La résilience des services de transport et de logistique en temps de crise ;
  • La cohésion des territoires avec de nouveaux services de transports adaptés.

Il importe de soutenir l’innovation pour les transports par le financement en priorité des projets ayant un grand potentiel dans ce domaine et par l’accompagnement de leurs porteurs.

Un collectif d’acteurs clés dans le soutien à l’innovation pour les transports

Parce que les acteurs publics et privés du financement jouent un rôle fondamental dans l’émergence de l’innovation, l’AIT lance avec eux un club de réflexion sur les questions de financement de l’innovation pour le secteur des transports, selon la règle de « Chatham House ».

Inauguration du Club des Financeurs le 7 février 2023 à l’occasion du Forum AIT

Le financement fait partie des principaux verrous à l’innovation. Proposer une solution adaptée à chaque étape de développement est souvent crucial, notamment pour la phase d’idéation puis celle de passage à l’échelle. En outre, les problématiques rencontrées par les acteurs émergents présentent des spécificités requérant des solutions différentes, voire sur mesure. Le club abordera ces questions.

Le club animé par l’AIT doit concrètement fédérer les réseaux Innovations & Transports, et contribuer à la mise en visibilité de ses membres : administrations publiques, collectivités locales, banques publiques, opérateurs de l’Etat, fonds privés, incubateurs, grandes entreprises, etc.

Les dispositifs de soutien à l’innovation pour les transports portés par l’Etat

Les porteurs de projets innovants ont besoin d’une information synthétique pour les orienter dans le maquis des aides à l’innovation. Retrouvez dans le document suivant la liste des principaux dispositifs et en expliquant comment ces dispositifs s’articulent entre eux.

Propulse : son programme d’accélération

L’Agence de l’Innovation pour les Transports accompagne et accélère les démarches d’innovation. Le programme Propulse ambitionne d’apporter des solutions à chaque porteur de projet innovant susceptible d’avoir un impact significatif sur les mobilités de demain. L’accompagnement est unique en la matière : soutien contractuel et juridique des experts ministériels, réseau d’experts techniques, accès accéléré à des réseaux de l’État, accompagnement de type coaching, label et pour le volet « Intrapreneuriat » de l’hébergement et du financement.


Ce programme s'adresse autant aux agents publics qu’aux porteurs de projet du secteur privé.


L’AIT apporte ainsi une approche nouvelle qui dépasse les distinctions traditionnelles entre modes de transport et entre infrastructures d’un côté et services de l’autre Il s’agit d’une approche d’innovation ouverte, fondée sur des pratiques de co-construction et de partage de données entre agents de la puissance publique, industriels, instituts de recherche et de formation, écosystèmes de startups et PME, acteurs de la finance, opérateurs, territoires.

Annonce des lauréats de la troisième édition du programme Propulse

PATRICE VERGRIETE annonce les 18 lauréats du programme d'accompagnement des projets d'innovation du secteur des Transports.

Patrice Vergriete, ministre délégué chargé des Transports, félicite les lauréats de la 3ème édition du programme d’excellence Propulse, annoncés aujourd’hui à l’Université Gustave Eiffel, dont les projets reflètent le dynamisme de l’innovation dans le secteur des mobilités. Il salue la qualité des travaux présentés qui participent à l’excellence du secteur des transports français, qui seront accompagnés en 2024 par l’Agence de l’innovation des transports (AIT).

Pour le Thème Transports durables présidé par Olga Givernet députée élue dans la 3e circonscription de l’Ain,

  • Cartage Démocratiser la voiture partagée via une solution digitale de partage de ses clés de voiture,
  • SNCF & Ezymob : Améliorer l’accessibilité du réseau de transport pour le repérage des personnes déficientes visuelles au sein de l’environnement ferroviaire,
  • Someware : rabattements marchables, Développer les études sur la qualité de marche dans les aires de rabattements piétons,
  • Transdev : Joseph, Installation de systèmes de récupération des particules fines issues du freinage des bus,
  • Soben : TwinswHeel Conception de robots mobiles TwinswHeel de logistique urbaine,
  • Transdev : Leko Mobile, Installation de capteurs sonores mobiles pour écouter et enregistrer la biodiversité,
  • Coalis : Green Deliriver, Solution décarbonée de propulsion hybride électrique/BioGNC pour le fluvial,
  • Celeste Airships : Drone doté d’une aile volante hybride,
  • TheCrossProduct : Solutions pour révolutionner la maintenance et l’exploitation des lignes ferroviaires,
  • Estuaire : Flightpath, Réduire pragmatiquement l’impact de l’aviation sur le climat.


Pour le thème Multimodalité et  intermodalité présidé par Denis Thuriot maire de la ville de Nevers, président de Nevers agglomération et conseiller régional

  • Transport citoyen de Mayotte, Service de transport de bagages et navettes de personnes villages vers l’aéroport de Dzaoudzi et inversement
  • GreenBadg: Visual Ticket , un billet visuel, personnalisé et interopérable
  • RATP & RD Brest : Dev MaaS Access, le MaaS au service de la mobilité inclusive
  • Wever : Déploiement d’une plateforme de mobilité participative pour les territoires, employeurs et opérateurs de mobilité
  • Alltheway : Solution d’intermodalité du voyageur et de son bagage



Pour le thème Partage de données présidé par Jean-Marc Zulesi député élu dans la 8e circonscription des Bouches-du-Rhône

  • Octopize : Anonymisation des données de mobilité
  • Affluences : Exploiter l’opendata pour maximiser l’interopérabilité
  • DAIA Mesure de qualité de service aux passagers dans les aéroports français

Chacun de ces 18 projets lauréats sera accompagné par l’AIT durant 9 mois, dès mars 2024, pour accélérer et favoriser le passage à l’échelle des innovations.

La mobilité des Français

En 2019, les Français réalisent environ trois déplacements par jour. Cela représente plus de 181 millions de déplacements quotidiens.

La voiture reste le premier mode de transport, choisie pour 114 millions de déplacements (63 %) ; Le vélo représente 2,7 % des déplacements, une part stable entre 2008 et 2019.

Depuis plus de 25 ans, les parts modales du transport intérieur de voyageurs sont relativement stables, largement dominées par les véhicules particuliers (environ 80 %). Le reste se partage entre le ferroviaire (environ 10 %), les autobus, cars et tramways (environ 6 à 7 %) et l'aérien (moins de 2 %). Le total représente plus de 900 milliards de voyageurs-kilomètres.

30% des émissions de gaz à effet de serre issus du secteur des transports. 97% de ces émissions proviennent du mode routier, suivi des modes aérien, maritime et ferroviaire. Il est nécessaire de trouver des solutions pour atteindre la neutralité carbone au niveau national d’ici 2050 comme indiqué dans la feuille de route de la stratégie nationale bas carbone.

Le total représente plus de 900 milliards de voyageurs-kilomètres.

Règlement d'usage de la marque AIT

La marque française collective « Agence de l’Innovation pour les Transports » (AIT) a été déposée le 21 décembre 2022 par la mission d’Appui au Patrimoine Immatériel de l’Etat (APIE) et enregistrée le 14 avril 2023 par l’Institut National de la Propriété Intellectuelle (INPI). La marque est pleinement protégée et réservée à l’AIT, ses partenaires, ses lauréats Propulse et aux porteurs de projets que l’agence soutient. Elle doit être utilisée conformément à son règlement d’usage et à sa charte graphique.

Pour toute question relative à l’usage de la marque, vous avez la possibilité d’écrire à l’adresse suivante gérée par l’équipe de l’AIT. Votre demande sera traitée dans les meilleurs délais pour répondre à vos attentes : marque-ait@developpement-durable.gouv.fr.

Téléchargements :

Règlement d'usage

Charte Graphique

Logo

Logo de l'AIT
Ministère chargé des transports

Espace presse