Des outils pour calculer les quantités de polluants émis par l’aviation

Le Lundi 6 février 2017
Il existe des outils permettant de calculer les quantités de polluants émis par les avions et par l’activité aéroportuaire au sol.

Pour estimer la contribution du transport aérien à la pollution locale, deux outils existent :

La direction générale de l’aviation civile (DGAC ) a développé un logiciel pour les avions permettant de calculer, sur les 50 plus gros aéroports français, les émissions produites par les avions lors du cycle atterrissage/décollage. La DGAC peut ainsi fournir aux organismes qui en font la demande, notamment les gestionnaires d’aéroports ou les associations agréées de surveillance de la qualité de l’air, les résultats de ces calculs sur un aéroport donné.

Pour les activités aéroportuaires au sol, la DGAC a confié au CITEPA (Centre Interprofessionnel Technique d’Etudes sur la Pollution Atmosphérique) la réalisation de guides qui décrivent de manière détaillée toutes les étapes de calcul pour chaque source d’émission. Le guide principal qui couvre l’ensemble des polluants atmosphériques (gaz à effet de serre dont le CO2, polluants locaux comme les oxydes d’azotes, les composés organiques volatils, les particules, etc) est accompagné d’un supplément dédié aux moteurs auxiliaires des avions (APU). Ces guides sont principalement destinés aux gestionnaires d’aéroports ainsi qu’aux associations agréées de surveillance de la qualité de l’air.