Chez nous aussi, le climat change : quand un écureuil prend toute la place

Le Vendredi 14 octobre 2022

Écureuil de Pallas
Crédits : Damien Carles / Terra

En France, tous les territoires et tous les milieux (terrestre, aquatique, maritime) sont désormais impactés par les espèces exotiques envahissantes. Souvent favorisée par le réchauffement climatique, leur expansion représente une menace pour la biodiversité locale, mais aussi pour certaines activités économiques, voire pour notre santé. Dans les Alpes-Maritimes, plusieurs de ces espèces sont préoccupantes, parmi elles : la perruche à collier, le frelon asiatique, la tortue de Floride, le figuier de barbarie, ou encore le désormais célèbre « écureuil de Pallas ».

Reportage dans le département des Alpes-Maritimes

Éva et les espèces exotiques envahissantes

This video is disabled

Afficher la version texte de la vidéo

Reportage dans les Alpes-Maritimes sur les espèces exotiques envahissantes et plus particulièrement sur l'écureuil de Pallas.

Espèces exotiques envahissantes

Les espèces exotiques envahissantes, qu'est-ce que c'est ?

This video is disabled

Afficher la version texte de la vidéo

Les espèces exotiques envahissantes, qu'est-ce que c'est ?
Ce sont des espèces, animales ou végétales,
qui ont été introduites par l’humain,
en dehors de leur zone géographique habituelle.
Une fois arrivées dans leur nouveau territoire, elles s’installent et prolifèrent.
Et le changement climatique aggrave le problème,
en facilitant l'expansion de ces espèces exotiques
et en accentuant leurs impacts sur le milieu naturel.
En France, avec le réchauffement, de nombreuses espèces ont trouvé
des conditions propices à leur développement, comme le moustique tigre, la tortue de Floride l'ambroisie en Métropole, ou le rat noir, l'iguane commun et la liane papillon en outre-mer. Il y en a bien d'autres
Le problème ?
C’est qu’elles peuvent faire de gros dégâts !
Elles menacent les espèces indigènes,
par compétition, en prenant leur nourriture, leur espace…
ou par prédation, autrement dit en les mangeant !
Les espèces exotiques envahissantes impactent aussi l’agriculture, la foresterie, le tourisme…
Sans parler de la santé humaine !
Elles peuvent transmettre des maladies, provoquer des allergies…
Vous l’avez compris, les espèces exotiques envahissantes et le changement climatique forment un vrai duo. Face à leur prolifération, la mesure la plus efficace est de prévenir leur introduction.

Revenir en haut de la page