Recherche

Vague de chaleur en France

Le Mardi 14 juin 2022


Crédits : Ministère des Solidarités et de la Santé

Selon les prévisions de Météo France, une vague de chaleur devrait toucher la France jusqu’à dimanche. Les plus fortes températures sont attendues entre jeudi et samedi. Cet épisode pourrait devenir la vague de chaleur la plus précoce depuis 1947 (début des mesures par Météo-France).

L’impact du changement climatique

Avec le dérèglement climatique, les vagues de chaleur sont de plus en plus fréquentes, intenses et précoces dans l’année. Selon Météo-France, le nombre de jours de chaleur est annoncé en hausse d’ici la fin du siècle dans tous les scénarios d'émissions de gaz à effet de serre : en cas de scénario de forte réduction des émissions, le nombre de jours de vagues de chaleur pourrait doubler à la fin du siècle. En cas de fortes émissions, ce nombre de jours pourrait être multiplié par 5 voire 10.  

Prévenir les feux de végétation et s'en protéger

Les températures de ces prochains jours risquent d’accroitre encore la sécheresse des sols.

Dans ce contexte de sécheresse sévère, la moindre étincelle peut provoquer une catastrophe. 9 feux de forêt sur 10 sont d’origine humaine, alors ayons les bons réflexes pour éviter d’être à l’origine d’un départ de feu :

  • Vous êtes fumeur ? Le bon réflexe, c’est de jeter vos mégots dans un cendrier. Si vous fumez dans votre voiture, soyez vigilant car les cendres incandescentes peuvent partir depuis une fenêtre ouverte.
  • Vous organisez un barbecue ? Le bon réflexe, c’est d’être chez soi ou dans un espace aménagé pour cet usage, sur une terrasse, loin de l’herbe et des broussailles qui peuvent flamber.
  • Vous bricolez en plein air ? Le bon réflexe c’est de travailler loin des espaces sensibles, de les protéger des étincelles et d’avoir un extincteur à portée de main. Pensez également à entretenir et débroussailler votre jardin tout au long de l’année.

Sécheresse : comment économiser l'eau ?

En période de sécheresse, soumis ou non à des mesures de restrictions, chacun d'entre nous peut agir en adoptant les bons réflexes.

Particuliers ?

  • J’évite de laisser couler l’eau ;
  • Je limite les arrosages de mon jardin ;
  • J’utilise mes appareils de lavage à plein ;
  • J’installe des équipements économes en eau.

Collectivités ?

  • Je réduis les fuites dans les réseaux de distribution d’eau potable ;
  • J’ai une connaissance détaillée des volumes d'eau consommés ;
  • Je distribue des kits hydro-économes dans les foyers ;
  • J’optimise l’arrosage des espaces verts et du nettoyage des voieries.

Industriels ?

  • Je recycle certaines eaux de nettoyage ;
  • Je mets en place des circuits fermés ;
  • Je modifie certains modes opératoires et process pour économiser l’eau.

Agriculteurs ?

  • Je mets en place des tours d’eau pour l’irrigation ;
  • J’utilise un matériel d’irrigation hydro-économe ;
  • J'opte pour des cultures qui exigent moins d'eau.

L’eau est une ressource rare, alors économisons-la.

Un kit de communication sur la sécheresse est disponible

Dans le kit de communication "Sécheresse : ayons les bons réflexes pour économiser l'eau", retrouvez :

  • Une vidéo sur l'origine et les conséquences d'une sécheresse
  • Un article sur les bons réflexes pour économiser l'eau
  • L'infographie sur les bons réflexes
  • Les vignettes pour les réseaux sociaux en format carré et en format 16/9 vertical (story)
  • L'affiche en format A4

Santé : les bons réflexes en cas de fortes températures

  • Boire de l’eau régulièrement et rester au frais ;
  • Ne pas boire d’alcool ;
  • Éviter les efforts, en particulier aux heures les plus chaudes de la journée ;
  • Passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais ;
  • Rafraichir son habitation ;
  • Manger en quantité suffisante ;
  • Donner et prendre des nouvelles de ses proches ;
  • En cas d’urgence ou de malaise, appeler le 15.

Nos conseils pour rester au frais chez soi

Nos conseils pour rester au frais chez soi

Afficher la version texte de l'infographie

En journée :

  • je ferme mes fenêtres bien avant que la température extérieure ne dépasse celle du logement;
  • Je ferme mes volets avant que le soleil ne tape sur les fenêtres.

En soirée ou la nuit :

  • Je fais circuler l'air en ouvrant les fenêtres et les portes de chez moi pour créer des courants d'air.

Autre astuce : place au ventilateur plutôt qu'au climatiseur !

Source : Ademe

Revenir en haut de la page