Train de nuit

Le Mardi 21 décembre 2021

Le secteur des transports représente aujourd'hui 31% des émissions de CO2 et il doit évoluer pour que la France puisse atteindre la neutralité carbone en 2050. Les trains de nuit constituent une offre de transport écologique, pratique pour se rendre sur les lieux de loisirs et de vacances mais aussi pour les déplacements professionnels, lors de trajets longues distances. Ce moyen de transport permet également de désenclaver et revitaliser le territoire en tant qu’outil majeur d’aménagement.

Trains de nuit : de quoi parle-t-on ?

Le train de nuit se distingue des autres trains de grandes lignes par son trajet parcouru pendant la nuit, souvent à vitesse modérée et avec peu d'arrêts intermédiaires. Il offre un « saut de nuit » propice au repos (absence d’arrêts commerciaux entre minuit et cinq heures du matin) et comporte des places couchées pour les voyageurs. L’objectif est de permettre au voyageur d’effectuer un long parcours pendant son sommeil. Il existe actuellement des trains de nuit transfrontaliers et des trains de nuit circulant seulement sur le territoire national. Les trajets sont directs, ce qui évite au voyageur d’avoir à changer de train pendant la nuit.

Les trains de nuit peuvent comporter :

  • des voitures-lits avec des cabines comportant de un à trois lits et un lavabo ; certains aménagements peuvent proposer également une douche ou des toilettes dans la cabine ;
  • des voitures-couchettes, avec quatre ou six couchettes par compartiment selon la classe ;
  • des voitures avec sièges inclinables ;
  • des voitures avec places assises ;
  • une voiture-bar ou une voiture-restaurant, permettant de prendre le repas du soir et le petit déjeuner à bord.

Le retour du train de nuit en France

Après avoir connu un fort développement et son apogée des années 1930 aux années 1970 en Europe, le service des trains de nuit a décliné, concurrencé par le TGV, l'avion et la route. En 2017, il ne restait plus que deux liaisons exploitées en France : Paris – Briançon et  Paris-Rodez (Albi) / Toulouse-Latour-de-Carol / Cerbère. À partir de 2018, des réflexions sont à nouveau engagées pour relancer des trains de nuit.


Crédits : SNCF

Assurer la pérennité des deux lignes en circulation Paris-Gap-Briançon et Paris-Rodez / Latour de Carol / Cerbère

44 millions d’euros ont été investis pour rénover 71 voitures des deux lignes actuelles : Paris-Gap-Briançon et Paris-Rodez / Latour de Carol / Cerbère. D’importants travaux de rénovation sont également engagés sur ces voies, afin d’assurer un meilleur service dès 2022.

Réouverture de deux nouvelles lignes en 2021

100 millions d’euros du plan de relance sont dédiés à la réouverture des lignes Paris-Nice et Paris-Tarbes :

  • 50 millions d’euros seront consacrés à la remise en circulation d’une cinquantaine de voitures de nuit actuellement radiées. Cette opération nécessite la mise en place d’une chaîne industrielle;
  • 50 millions d’euros seront affectés à l’adaptation des installations de service (maintenance, gares, etc.).

Paris-Nice

La ligne de train de nuit Paris-Nice a été inaugurée le 21 mai 2021 par le Premier ministre, Jean Castex, et le ministre délégué chargé des Transports Jean-Baptiste Djebbari. Cette réouverture marque le début d’une nouvelle dynamique après plusieurs années durant lesquelles de nombreuses lignes nocturnes ont fermé.

Cet Intercités de nuit, affrété par la SNCF, dessert également les gares de Marseille-Blancarde, Toulon, Les Arcs, Saint-Raphaël, Cannes et Antibes. Il part chaque soir de la gare Paris-Austerlitz à 20 h 52 (arrivée à Nice à 9 h 06) et de Nice à 19 h 16 (arrivée à 7 h 55).

Le train de nuit Paris Nice est de retour !

Afficher la version texte de la vidéo

Retour sur le train de nuit, un mode de transport ancien mais qui ne cesse de se renouveler et d'innover !
Une initiative du Gouvernement en réponse à la forte demande des citoyens, qui plébiscitaient le retour de ce mode de transport écologique et économique.

Paris-Tarbes-Lourdes

La ligne Paris-Tarbes-Lourdes a été inaugurée le 12 décembre 2021.

Cet Intercité de nuit affrété par la SNCF propose un aller-retour quotidien, en semaine et le week-end, au départ de la Gare d’Austerlitz à 21h14. Il dessert les gares de Les Aubrais, Tarbes et Lourdes (arrivée à 7h43).

Paris-Vienne

Le train de nuit Paris-Vienne affrété par la SNCF en coopération avec ÖBB Nightjet a été inauguré le 13 décembre 2021. Chaque semaine, trois allers-retours sont proposés le mardi, vendredi et dimanche dans le sens France-Autriche, et le lundi, jeudi et samedi dans le sens Autriche-France. Il dessert les gares de Paris Gare de l’Est (départ à 19h30), Strasbourg, Munich, Salzbourg, Linz, St Pölten et Vienne (arrivée à 10h).

Penser le maillage de demain en France

Demandée par la loi d’orientation des mobilités, une étude a été menée par l’État sur le développement de nouvelles lignes de Trains d’Équilibre du Territoire (TET), et plus particulièrement sur les conditions d'une amélioration de l'offre des trains de nuit, liaisons nationales comme internationales. Cette étude a permis de déterminer l’intérêt et l’opportunité de la mise en service de nouvelles lignes de nuit. Près de 10 lignes de trains de nuit pourraient voir le jour d’ici 2030.

Le rapport, remis au Parlement en juin 2021, a permis de mettre en lumière plusieurs axes pouvant répondre à de forts besoins de déplacements (par exemple Metz-Strasbourg-Nice) ou à la desserte de zones touristiques (Paris-Savoie) et de dégager des pistes pour trouver un modèle économique viable sur le long terme.

Le rapport propose la mise en place d’un véritable réseau de trains de nuit, et une refonte en profondeur de la conception, de la commercialisation et de la production de ces trains.

L'étude a également mis en évidence que le report modal vers le train de nuit permet de diminuer de 95% les émissions de CO2 liées à ces déplacements.

Lignes intérieures de nuit envisagées

Les lignes européennes

Plusieurs options sont possibles pour la création de lignes européennes, selon les dessertes concernées. Les États peuvent ainsi se concerter pour mettre en place, individuellement mais de façon coordonnée, les conditions favorables au développement des dessertes internationales. Des partenariats internationaux peuvent également se nouer entre des entreprises ferroviaires, pour mettre en œuvre des dessertes transfrontalières. C'est ce qui a été fait en décembre 2020 par les entreprises ÖBB-DB-SNCF et CFF avec la mise en circulation des trains de nuit Paris-Vienne à compter du mois de décembre 2021 et de Zurich-Amsterdam via Cologne.

Quatre nouvelles lignes viendront donc s’ajouter aux 100 lignes existantes au niveau européen, pour relier treize grandes villes européennes d'ici la fin de l'année 2024.

Paris-Vienne via Munich

Voyager en train de nuit de Paris à Vienne redeviendra bientôt une réalité. Les quatre opérateurs publics, la SNCF, la Deutsche Bahn (DB) allemande, les Chemins de fer fédéraux autrichiens (ÖBB) et les Chemins de fer fédéraux suisses (CFF) ont conclu un accord pour proposer une nouvelle offre de train de nuit à travers l'Europe. 
En rejoignant le Bruxelles-Vienne déjà existant à Mannheim, en Allemagne, ce train devrait parcourir la distance entre les capitales française et autrichienne en 15 heures.

Quatre autres lignes sont d'ores et déjà prévues :

Zurich – Rome via Milan en décembre 2022.

Paris – Berlin en décembre 2023.

Bruxelles – Berlin en 2023.

Barcelone – Zurich en décembre 2024.
 

Les bénéfices du train de nuit 

Opter pour un voyage en train de nuit possède de nombreux avantages :

Optimiser son temps de trajet

Le train de nuit offre un gain de temps non négligeable. Le meilleur moyen de gagner du temps, c’est d’éviter d’en perdre. Ça commence par un sommeil récupéré. En optant pour le train de nuit, on privilégie de plus longues distances, sans s’inquiéter de devoir ‘sacrifier’ du temps sur les vacances. Le train de nuit est une manière plus souple de voyager, qui s’adapte à tous les modes de vie. Les plus belles villes du sud et du sud-ouest sont accessibles en 10h de trajet en moyenne au départ de Paris-Austerlitz, et cela permet de relier différentes régions éloignées les unes des autres, comme Grand Est avec PACA ou Occitanie.
Dans un train stable et silencieux, vous partez en fin de soirée, le départ du train concorde à l’heure du coucher : 22h ou 23h. Vous arrivez vers les 7h, prêts à profiter de votre journée.

Économiser une nuit d’hôtel

Vous réalisez de vraies économies, au détriment d’un vol, d’un train de jour au tarif plus élevé ou d’une nuit d’hôtel imposée. Dans le prix d’un billet, la « nuitée » en mode tout confort est incluse : wagon-lit avec couchette, oreiller, couvertures, accessoires pour la nuit… Toutes les commodités pour se reposer.
L'avantage, c'est l'économie d'une nuit d'hôtel, et surtout de ne pas avoir à couper une journée par les transports. Les prix abordables varient selon les moyens allant de 24 euros pour un trajet en siège inclinable jusqu'à 150 euros pour une voiture-lit privative.

Émettre moins de CO2 

Le train de nuit est un bon moyen d'éviter de prendre l'avion, plus polluant. Le train nocturne peut aussi remplacer la voiture et permet d'éviter de devoir conduire sur un long trajet. Le train de nuit est le modèle européen par excellence du voyage responsable. C’est l’assurance de minimiser son empreinte carbone. La preuve, le train émet jusqu’à 50 fois moins de CO2 que la voiture et 80 fois moins de l’avion.

Le train émet jusqu’à 50 fois moins de CO2 que la voiture.
Pourquoi ? 
Le calcul se base sur l’émission de CO2e d’une voiture partagée (taux d’occupation moyen de 2,2 passagers) issue de la Base Carbone de l’ADEME, soit 88g de CO2e/km/voyageur, divisée par l’émission de CO2e moyenne des trains à grande vitesse (TGV, Lyria, OUIGO) issue des consommations d’énergie sur la base de l'année 2019 soit 1,73g de CO2e/km/voyageur. (Source : Réseau de transport d’électricités (Rte), 2019) et fréquentations de 2019).

 

Le train émet jusqu’à 80 fois moins de CO2 que l’avion.
Pourquoi ? 
Le calcul se base sur l’émission de CO2e de l’avion issue de la Base Carbone de l’ADEME (Avion - voyageurs - 101-220 sièges, trajets de <500 km, 500-1000 km et court courrier sans trainée), soit 141g de CO2e /km/voyageur, divisée par l’émission de CO2e moyenne des trains à grande vitesse (TGV, Lyria, OUIGO) issue des consommations d’énergie sur la base de l'année 2019 soit 1,73g de CO2e/km/voyageur (Source : Réseau de transport d’électricités (Rte), 2019) et fréquentations de 2019).

Le train de nuit permet également de prendre une véritable distance avec le quotidien : on évite les bouchons, le stress de manquer un vol, l’attente d’un taxi. Le départ et l’arrivée se situent en centre-ville. On mise déjà sur un trajet au plus près de la simplicité. 
A la fois pratique et magique, le train de nuit vous réserve quelques surprises. Les paysages les plus green de France défilent à la fenêtre du wagon : campagnes, forêts verdoyantes, champs avec vaches et brebis...

Partir en vacances : ralentir pour profiter

Opter pour un train de nuit, c'est l’occasion de faire du slow tourisme. 
Difficile de trouver le sommeil ? On laisse son esprit divaguer, face aux paysages des Pyrénées qui défilent, le temps d’un Paris-Toulouse par exemple. Le trajet s'imprègne dans la mémoire sensorielle, comme une expérience à part entière. 

Adopter un mode de transport confortable 

  • Le sac de couchage et l’oreiller sont fournis.
  • Petit déjeuner : Dans les trains de nuit au départ et en provenance de Paris, les commandes de petit déjeuner se font directement à bord du train auprès du personnel de bord, dans le local de service. Pour vos voyages au départ de Paris, vous pouvez réserver votre coffret-repas ou votre petit-déjeuner en même temps que votre billet de train. A noter : les coffrets-repas sur les trains de nuits sont accessibles uniquement en précommande, et peuvent être réservés jusqu'à 12h, le jour de votre départ.
  • Espace privatif pour les femmes : Une option récente permet de pré-sélectionner un « Espace dame seule » réservé aux femmes seules (avec ou sans enfants en bas âge), situé dans la voiture la plus proche du local des contrôleurs en cas de problème. Cet espace s’adresse à toute femme désirant intimité et/ou tranquillité. 
  • Avec le service « Espace Privatif », vous avez la possibilité de réserver l’intégralité d’un compartiment pour la nuit (dès 40€) à vous le VIP !
  • Un kit de nuit vous sera remis pour que vous ne manquiez de rien : bouchons d’oreilles, mouchoirs en papier, lingettes rafraîchissantes, etc.

Adopter un mode de transport propre

Un employé s’occupe de maintenir propres les différents espaces durant toute la nuit, et en particulier les sanitaires, afin de rendre agréable le voyage.

Adopter un mode de transport sûr

Les voyageurs ont la possibilité de sécuriser leurs bagages ou leur compartiment. Il est également possible pour les femmes de réserver un « espace dame seule » réservé aux femmes seules (avec ou sans enfants en bas âge), situé dans la voiture la plus proche du local des contrôleurs en cas de problème. Cet espace s’adresse à toute femme désirant intimité et/ou tranquillité. .

Espace pour stocker des bagages, notamment des vélos, des poussettes ou des équipements sportifs.

Faire des rencontres

Voyager en train peut être l'occasion d'échanger et de rencontrer de nouvelles personnes.

Un partenariat avec Thylacine

Dans la cadre de la réouverture de lignes de trains de nuit en 2021 et de la démarche active de la France pour la promotion de mobilité propre, le ministère chargé des transports a sollicité  le compositeur de musique électronique Thylacine. Durant deux nuits, l'artiste s’est immergé dans le train de nuit Paris-Nice pour enregistrer les bruits et les sons qui composent l’atmosphère de ces voyages si particuliers. 

Le voyage est le fil rouge du travail de Thylacine. En 2015, il enregistre son premier album en Russie. Durant plusieurs jours, à bord du légendaire Transsibérien, il capte les sons et les bruits qui l’entourent et qui accompagnent son voyage. Après l’album « Transsiberian », il s’immerge dans les paysages désertiques d’Amérique du Sud pour composer la suite de son œuvre. Plus que les lieux, ce sont les ambiances que recherche le compositeur et qui transparaissent dans sa musique. Une invitation à la découverte permanente, qui continue avec le projet « Night Train ».

 

Dans les coulisses du train de nuit avec Thylacine

Afficher la version texte de la vidéo

A l’occasion de la relance de lignes de trains de nuit, le compositeur #Thylacine embarque dans l’atmosphère sonore du Paris-Nice, à l’invitation du ministère chargé des Transports.
Un moment propice pour l’artiste #électro de nous raconter son univers musical, de son premier album réalisé dans le Transsibérien jusqu’à ses attentes sur ce projet. Dans cette interview, il évoque aussi son lien avec le train, ce mode de transport écologique, économique et poétique.

Revenir en haut de la page