Publié le 12 avril 2023

Publication du rapport des inspections des ministères en charge de l’Intérieur, de l’Agriculture et de l’Ecologie sur la gestion de l’eau lors des sécheresses de l’été 2022

  • Communiqué de presse

La sécheresse de l’année 2022 s’est distinguée par son intensité et sa durée en France et en Europe. Elle a débuté dès le printemps et s’est prolongée sur l’été, et pour certains territoires, jusqu’à l’hiver. Pendant cette période, jusqu’à 93 départements français ont été concernés par des mesures de restriction de l’usage de l’eau.

Dans ce contexte, MM. Gérald DARMANIN, ministre de l’Intérieur et des Outre-Mer, Marc FESNEAU, ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, Christophe BÉCHU, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires et Bérangère COUILLARD, secrétaire d’Etat à l’Ecologie, ont demandé à l’IGA (Inspection générale de l’administration), au CGAAER (Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux) et à l’IGEDD (Inspection générale de l'Environnement et du Développement durable) d’établir un retour d’expérience de la gestion de la sécheresse 2022.

La mission a rencontré de nombreux acteurs de la gestion de l’eau dans une trentaine de départements pour analyser les retours d’expérience au niveau territorial, notamment dans le cadre du comité national de l’eau et des comités de bassin. Ce rapport formule plusieurs recommandations, certaines d’ores et déjà intégrées au « Plan eau » annoncé par le Président de la République le 30 mars dernier, afin d’améliorer l’anticipation et la gestion à la fois de crise et pluriannuelle des épisodes de sécheresse.

Le rapport des trois inspections souligne particulièrement la qualité de l’implication des services de l’Etat et des collectivités territoriales dans les bassins et dans les départements, et formule pour l’avenir des recommandations pour améliorer le dispositif de suivi en temps réel de la sécheresse et de ses impacts et pour rendre plus réactif, plus performant et mieux harmonisé entre territoires voisins, le dispositif territorial de vigilance et d’anticipation des sécheresses, de mise en place progressive des restrictions d’usage, et d’information des citoyens et des acteurs économiques sur les mesures de restriction. Certaines de ces recommandations sont déjà intégrées dans le plan eau, d’autres seront prises en compte à compter de cet été : elles comportent des mesures pour la gestion d’un épisode de sécheresse tel que celui que la France a connu en 2022, mais aussi des mesures plus structurelles d’anticipation et de gestion pluri-annuelle.

Le gouvernement est à l’œuvre pour préparer les services de l’Etat à une éventuelle sécheresse estivale, afin de préserver les usages prioritaires et, en particulier, l’accès à l’eau potable.

Lien vers le rapport

BRIEF PRESSE :



Afin de détailler les enjeux de ce rapport et des différentes recommandations formulées, un brief presse téléphonique est organisé mercredi 12 avril à 17h15.

Ce brief sera présenté par :



●        Mme Amélie COANTIC, directrice de cabinet de Mme Bérangère COUILLARD

●        M. Sylvain MAESTRACCI, conseiller en charge de la forêt et de la planification écologique de M. Marc FESNEAU

●        M. Adrien ZAKHARTCHOUK, Conseiller transition bas carbone, efficacité énergétique, adaptation au changement climatique, air de M. Christophe BÉCHU

Merci de vous accréditer au brief presse via ce lien.

Les codes de connexion vous seront envoyés quelques minutes avant, via WhatsApp.