Publié le 06 novembre 2023

Le ministère appelle a la plus grande prudence en raison du risque de pluie, d’inondations et de crues dans les régions des Hauts-de-France et de Nouvelle-Aquitaine

  • Communiqué de presse

Le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des Territoires suit avec attention la situation des Hauts-de-France et de Nouvelle-Aquitaine passées en vigilance orange pluies inondations dans le Nord et le Pas-de-Calais selon Météo-France et en vigilance rouge crues sur la Aa et en vigilance orange sur la Liane, la Hem et la Lys amont dans le Pas-de-Calais selon Vigicrues.

Les services du ministère sont particulièrement mobilisés pour faire face à cet épisode tempétueux et pour accompagner les territoires notamment les vallées et les zones urbanisées dans ce contexte.

De fortes pluies ont affecté le nord-ouest du Nord-Pas-de-Calais (notamment le Boulonnais et la Flandre intérieure) en cours de nuit et surtout en matinée de lundi. Ces précipitations ont apporté des cumuls de 30 à 55 mm sur ces régions ; ces précipitations d'intensité modérée interviennent dans un contexte de crues déjà importantes sur les cours d'eau des bassins de l'Aa et de la Liane.

Après une accalmie cet après-midi, une reprise de l'activité pluvieuse va intervenir en fin de soirée et nuit prochaine. Les cumuls attendus sur les secteurs concernés du Boulonnais et des Flandres sont de l'ordre de 10 mm en moyenne, très localement 15 à 20 mm.

Sur l'Aa, la crue est exceptionnelle, supérieure à la crue historique de 2002. Le pic est atteint à Elnes et la montée devraient encore se poursuivre jusqu'en début de soirée de lundi à Wizernes entre 2.10 m et 2.50 m. Des débordements généralisés sont attendus dans nuit sur ce secteur.

Sur la Liane, la crue est exceptionnelle : les niveaux maximum attendus seront comparables à ceux déjà atteints dans la nuit de jeudi à vendredi lors du passage de la tempête Ciaran. Le pic à Isques est attendu dans la nuit de lundi à mardi entre 4.80 m et 5.25 m.

Les services de l’Etat, en lien avec les élus locaux, incitent fortement les habitants de ces départements à se tenir informés de la situation, et à respecter strictement les consignes de sécurité diffusées par les autorités préfectorales et municipales. 

Le ministre remercie les services de l’Etat, les collectivités locales, les sapeurs-pompiers, les forces de l’ordre, et les personnels de santé mobilisés pour protéger nos concitoyens face aux intempéries.  

Ayons les bons réflexes pour être en sécurité :

  1. Reportez tous vos déplacements, que ce soit à pied ou en voiture.
  2. Ne prenez pas votre voiture ou ne restez pas dedans ; quelques centimètres d’eau suffisent à l’emporter.
  3. Restez ou rentrez dans un bâtiment et réfugiez-vous à l’étage.
  4. Coupez, si possible et sans vous mettre en danger, les réseaux de gaz, d’électricité et de chauffage.
  5. Ne descendez pas dans les sous-sols ou les parkings souterrains.
  6. Éloignez-vous des cours d’eau, des berges et des ponts. Pour éviter la foudre, ne vous réfugiez pas sous un arbre.
  7. Restez informé et à l’écoute des consignes des secours et de votre mairie.
  8. Contactez les personnes vulnérables et isolées en privilégiant les SMS afin de laisser les réseaux disponibles pour les secours.

Les numéros utiles :

•    de ma mairie ;

•    le 112 pour les urgences ou le 18 pour les pompiers ; 

•    le 114 pour les personnes sourdes et malentendantes ;

•    le 15 pour le SAMU ;

•    le 17 pour la gendarmerie et la police.

Pour suivre l’évolution de la situation en temps réel, consultez les sites de Météo-France et Vigicrues.

Téléchargez l’applicaiton gratuite Vigicrues pour être informés en temps-réel de l’évolution de la situation et des vigilances crues en cours.

Retrouvez le site dédié