MaPrimeRénov’ s’ouvre à tous en 2021

Le Lundi 11 janvier 2021

Crédits : Service d'information du Gouvernement
En 2021, MaPrimeRénov, principale aide à la rénovation énergétique de l’État, s’ouvre à tous. À partir du lundi 11 janvier, les propriétaires occupants, quels que soient leurs revenus, et toutes les copropriétés peuvent déposer leur dossier de demande d’aide sur la plateforme www.maprimerenov.gouv.fr. Les propriétaires bailleurs pourront le faire à partir de juillet.

Cinq profils

Le montant de MaPrimeRénov’ est calculé en fonction des revenus du foyer et du gain énergétique apporté par les travaux de chauffage, d’isolation ou de ventilation. Un plafonnement des dépenses éligibles est prévu. Pour s’y retrouver, cinq profils ont été définis : 

  • MaPrimeRénov’Bleu
  • MaPrimeRénov’Jaune
  • MaPrimeRénov’Violet
  • MaPrimeRénov’Rose
  • MaPrimeRénov’Copropriété
« L’ouverture de MaPrimeRénov’ à l’ensemble des Français est essentielle pour massifier la rénovation énergétique. Elle marque l’engagement sans précédent du gouvernement en faveur de la transition énergétique. Dans le cadre de France Relance, cette prime est essentielle pour aider les Français à améliorer le confort de leur logement, réduire leur facture énergétique ainsi que pour soutenir l’activité économique des artisans du bâtiment. »

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement

Bonifications

Avec MaPrimeRénov’, plusieurs bonifications ont été mises en place :

  • un forfait rénovation globale pour encourager les travaux ambitieux qui permettent un gain énergétique de plus de 55 % ;
  • un bonus sortie de passoire pour accélérer la rénovation des 4,8 millions de logements énergivores (étiquette F ou G) ;
  • un bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC) pour récompenser l’atteinte de l’étiquette énergie B ou A ;
  • un forfait accompagnement à maîtrise d’ouvrage (AMO), pour les ménages et les copropriétés souhaitant se faire accompagner dans leurs travaux ;
  • des aides individuelles pour les ménages aux revenus modestes et très modestes (respectivement de 750 € et 1 500 €) cumulables avec MaPrimeRénov’Copropriété.

À noter que l’ensemble de ces mesures s’inscrit en cohérence avec les propositions de la Convention citoyenne pour le climat.

Franc succès sur le terrain

Depuis son lancement le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov’ rencontre un véritable succès auprès des Français, avec déjà plus de 190 000 demandes déposées et plus de 4 millions de visites sur la plateforme www.maprimerenov.gouv.fr.

Le Gouvernement entend accélérer la dynamique, pour qu’un maximum de ménages puissent rénover leur logement. MaPrimeRénov’ a ainsi été dotée de 2 milliards d’euros supplémentaires sur 2021-2022, grâce au plan France Relance. Cet effort sans précédent va permettre de générer plus de 6 milliards d’euros de travaux et la création de 22 000 emplois d’ici 2022.

Un simulateur en ligne pour connaître le montant des aides

MaPrimeRénov’ est devenue la principale aide à la rénovation énergétique (en remplaçant totalement le Crédit d’impôt à la transition écologique, CITE). Elle peut se cumuler avec d’autres aides financières, dont les aides locales et les Certificats d’économies d’énergie (CEE).

Pour se renseigner sur le montant des aides financières mobilisables pour la rénovation énergétique de son logement, un simulateur en ligne – Simul’aides – a été ouvert sur le site www.faire.gouv.fr, le service public d’information et de conseil pour la rénovation énergétique.