Données nationales des flux de marchandises

Le Jeudi 28 octobre 2021

Le ministère des Transports met à disposition du public l’ensemble des données de flux de marchandises routières, ferroviaires et fluviales non couvertes par le secret statistique afin de faciliter l’émergence de projets de report modal.

À travers cette initiative, le ministère des Transports construit une nouvelle brique de son observatoire national de la logistique afin de faciliter l’émergence de projets de report modal.

Les données qui concernent l’année 2019 sont consultables par mode (routier, ferroviaire, fluvial) à travers deux séries de cartes (flux en tonnes ou en tonnes.kilomètres) et les données sources.

 Les flux de marchandises routiers fluviaux et ferroviaires sont de région à région (niveau NUTS2) classés par quartile. Ces flux sont non directionnels.

La carte interactive permet d’isoler les flux nationaux, les flux en échanges internationaux ou les flux de transit. La sélection des flux permet de prendre connaissance des régions intervenant dans le flux ainsi que du volume de l’échange lorsque cette donnée n’est pas couverte par le secret statistique.

Enfin, la carte présentant les flux du transport routier de marchandises comporte une couche faisant apparaître le nombre de m² d’entrepôts et plateformes logistiques (EPL) de plus de 5000 m² par région au 31/12/2018.

La mise à disposition des données nationales des flux de marchandises a été conçue par le bureau des statistiques de transport du Commissariat général au développement durable.

Flux transport routier


Flux transport fluvial

Flux transport ferroviaire

Méthodologie

Les cartes présentées ici se fondent sur des données issues de collectes prévues par des règlements européens (2018/974, 1172/98, 2018/643) et le code des transports (article L.1211-5).

La particularité des données collectées sur le transport routier de marchandises est que la collecte est réalisée par le biais d’une enquête statistique sur la base d’un échantillon de véhicules. Les données ne peuvent donc pas être représentatives sur un niveau territorial fin. Par ailleurs, le règlement (CE) n° 6/2003 de la Commission du 30 décembre 2002 relatif à la diffusion de statistiques sur les transports de marchandises par route précise dans son article 3 que la diffusion de données « est soumise à la condition que chaque cellule soit basée sur au moins dix enregistrements de véhicules, en fonction des variables ».

S’agissant des données relatives aux autres modes de transport, la diffusion de ces données doit garantir le respect du secret commercial et des affaires. Compte tenu du poids très important de la SNCF sur le marché du fret ferroviaire, la carte comportant les données du transport ferroviaire de marchandises a fait l’objet d’un traitement particulier garantissant le respect du secret statistique et du secret des affaires : toutes les valeurs exactes des flux par origine-destination pour lesquelles il y a moins de 3 opérateurs ou pour lesquelles un opérateur représente plus de 85 % du total sont masquées et seul leur intervalle est affiché.

Par convention, conformément aux règlements européens en la matière, les tonnes transportées par la route sont brutes, c’est-à-dire elles ne comprennent pas le poids du contenant (conteneur, caisse mobile, etc.) alors qu’elles sont « brutes » pour le transport ferroviaire et fluvial.

L’unité de représentation des flux est le million de tonnes.km.

Les flux sont répartis en trois catégories :

  • nationaux: l’origine et la destination se trouvent sur le territoire national ;
  • internationauxl : l’origine ou la destination sont en dehors du territoire national ;
  • de transit : l’origine et la destination sont en dehors du territoire national.

Afin d’être lisibles, les flux de marchandises d’une origine à une destination ne sont représentés sur les cartes qu’au-delà d’un seuil en tonnes.km :

  • 300 millions de tonnes.km pour le transport routier de marchandises ;
  • 0,5 millions de tonnes.km pour le transport fluvial de marchandises ;
  •  15 millions de tonnes.km pour le transport ferroviaire de marchandises.

Ces contenus peuvent aussi vous intéresser

Revenir en haut de la page