La dépense de protection de l’environnement

Le Jeudi 7 février 2019

La dépense de protection de l’environnement mesure l’effort financier des ménages, des entreprises et des administrations publiques pour la prévention, la réduction ou la suppression des dégradations de l’environnement.

Comment sont-ils élaborés ?

Les comptes de la dépense de protection de l’environnement sont élaborés par le service statistiques du ministère selon la méthodologie du système européen de rassemblement de l'information économique sur l'environnement, cohérente avec les principes de la comptabilité nationale et conçue par Eurostat. Cette dépense est ventilée entre les domaines environnementaux définis par la classification européenne des activités et dépenses de protection de l’environnement. Ces concepts sont régis au niveau européen par le règlement du parlement européen et du conseil du 16 avril 2014.

La dépense de protection de l’environnement est le total des dépenses de protection de l’environnement effectuées dans les domaines de la protection de l’air ambiant et du climat, de la gestion des eaux usées, de la gestion des déchets, de la protection et l’assainissement du sol, des eaux souterraines et des eaux de surface, de la lutte contre le bruit et les vibrations, de la protection de la biodiversité et des paysages, de la protection contre les radiations, de la recherche et développement en environnement, et des autres activités de protection de l’environnement.

Les comptes par domaine