Publié le 08 juin 2023

Classement du site "Val de Loire, perspectives du château à Chaumont sur Loire et Veuzain-sur-Loire"

  • Mieux préserver notre planète

Chaumont sur Loire
DREAL Centre Val de Loire

Les sites classés sont des lieux dont le caractère exceptionnel justifie une protection de niveau national et dont la conservation ou la préservation présente un intérêt général du point de vue artistique, historique, scientifique, légendaire ou pittoresque.

Par décret du 19 mai 2023 publié au Journal officiel du 21 mai 2023, est classé parmi les sites du département du Loir-et-Cher, le site "Val de Loire, perspectives du château à Chaumont-sur-Loire et Veuzain-sur-Loire", sur le territoire des communes de Chaumont-sur-Loire, Mesland, Monteaux, Rilly-sur-Loire et Veuzain-sur-Loire.

Haut-lieu du Val de Loire, le site de Chaumont offre une composition spectaculaire. Le château posté sur le sommet du coteau domine la Loire et surplombe le front bâti du village qui s’étire le long du fleuve. La Loire présente à cet endroit un léger rétrécissement qui, associé à la physionomie du coteau en belvédère, confèrent au site une position stratégique, à l’origine des premières implantations. Le château et sa terrasse offrent des vues lointaines sur la Loire, vers l’amont comme vers l’aval, ainsi qu’un vaste panorama sur la plaine alluviale de la rive droite, traversée par le cours sinueux de la Cisse et bordée par le coteau d’Onzain puis de Monteaux, où les cultures et les boisements maintiennent un paysage à dominante naturelle et agricole, malgré l’urbanisation diffuse qui s’est développée autour du bourg d’Onzain et le long de la RD 58 au pied du coteau.

De même, depuis la rive droite, les vues sur le château et le village sont remarquables, en particulier depuis le haut du coteau d’Onzain, depuis la route de la levée (RD 952), depuis la tête nord du pont sur la Loire, ou depuis la voie ferrée Orléans-Tours construite en léger remblai au milieu du val.

Au sud du domaine, le parc s’ouvre sur l’espace agricole du plateau, vaste clairière fermée par les lisières de plusieurs boisements. Son ambiance rurale y contraste avec la monumentalité de la façade ligérienne du domaine. La perspective historique qui menait au château y est encore visible sous la forme d’une belle allée plantée de marronniers, bordée par les constructions du « village neuf » édifié à la fin du 19ᵉ siècle en remplacement des hameaux détruits pour aménager le parc.

Ce paysage remarquable illustre parfaitement la Valeur Universelle Exceptionnelle du Val de Loire reconnue par l’UNESCO.

Ce classement au titre du code de l’environnement vient reconnaître le caractère exceptionnel de ce site reconnu tant au plan national qu’international.

Superficie : 1572 hectares

Critères de classement : pittoresque et historique