Publié le 13 novembre 2023

Mis à jour le 17 novembre 2023

La célébration de la création de l’Union internationale pour la conservation de la nature : le bilan de 75 ans d’impact

  • Mieux préserver notre planète

Laurent Mignaux / Terra

L’Union internationale pour la conservation de la nature fête les 75 ans de sa création. À cette occasion, une cérémonie d’anniversaire se déroule à Fontainebleau, en présence de Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la Biodiversité. Au programme, le bilan et les perspectives des actions menées par l’UICN en faveur de la sauvegarde de la nature.

Un réseau environnemental diversifié renforçant la capacité de la France  

L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) est créée en 1948 à Fontainebleau, qui est à cette époque la première aire protégée en France. Composée de membres d'organisations gouvernementales et de la société civile, l’union compte aujourd'hui plus de 15 000 experts répartis dans 160 pays, en faisant ainsi l’un des réseaux environnementaux les plus importants et diversifiés au niveau international.

La France, un des pays fondateurs de l’UICN, est aussi le deuxième pays à accueillir le plus grand nombre de membres de l’UICN dans le monde. Un partenariat signé entre le gouvernement français et l’UICN en 2005 a renforcé la capacité d'interagir de la France avec les programmes mondiaux, s'agissant de climat, de biodiversité ou encore de gestion des ressources naturelles.     

75 ans d’impact en faveur de la conservation de la nature et de la préservation de la biodiversité  

Célébrer les 75 ans de la création de l’UICN c’est aussi porter un regard sur les décennies passées, en rappeler les évènements marquants et réfléchir aux perspectives de demain.

Lors de sa création, l’UICN se concentre sur l’impact des activités humaines sur la nature afin d'encourager la coopération internationale et délivrer des connaissances scientifiques pour conserver les milieux naturels.

La convention de Ramsar et la convention de 1972 pour la protection du patrimoine mondial constituent des jalons fondamentaux de l’union, qui s’attache aujourd'hui à la mise en œuvre des accords internationaux tels que l’Accord de Paris sur le climat ou des Objectifs de développement durable de l’ONU.  

Les dates clés de l'UICN 

  • 1964 : création de la Liste rouge des espèces menacées de l'UICN, une source de données sur le risque d'extinction au niveau mondial
  • l'UICN a joué un rôle fondamental dans la création de conventions internationales : la convention de Ramsar sur les zones humides (1971),  la convention du patrimoine mondial (1972), la convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (1974) et la convention sur la diversité biologique (1992)
  • 1980 : l'UICN, le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) et le Fonds mondial pour la nature (WWF) publient la Stratégie mondiale de la conservation définissant le concept de développement durable

Le 75e anniversaire de l’UICN à Fontainebleau  

C’est à Fontainebleau, où est née l’UICN, que se déroulent les festivités les 13 et 14 novembre. Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la Biodiversité, prend la parole à cette occasion.

Programme

  • 9h40-10h20 - Table ronde 1 : le développement des connaissances (bilan et perspectives pour les 20 prochaines années), le rôle de UICN.
  • 10h20-11h10 -  Table ronde 2 : quel futur pour la conservation/restauration dans les 20 prochaines années ?  

Les deux tables rondes sont consultables en live par le lien suivant :