Trains de nuit : inauguration des liaisons Paris-Aurillac et Paris-Berlin

Le Mardi 19 décembre 2023

Image train de nuit  - Arrêt en gare
Crédits : Arnaud Bouissou / Terra

Les 10 et 11 décembre 2023 deux nouvelles lignes de train de nuit ont été inaugurées entre Paris et Aurillac, et entre Berlin et Paris. Les trains de nuit constituent une offre de transport écologique, pratique pour se rendre sur les lieux de loisirs et de vacances mais aussi pour les déplacements professionnels, lors de trajets longues distances.

Le plan de relance

Dans le cadre du plan France Relance, le Gouvernement a déployé des financements pour améliorer la qualité de service et augmenter l’offre à travers la réouverture de plusieurs lignes.

100 M€ ont été consacrés aux développement des trains de nuit.

Ce montant est réparti en :

  • 76 M€ pour la rénovation entre 2021 et 2023 de 93 voitures 
  • 24 M€ pour les installations de service (14 M€) et les gares (10 M€) 

En complément de cette enveloppe de 100 M€, 30 M€ hors plan de relance ont été investis pour la rénovation de 36 voitures de nuit.

Paris-Aurillac

Depuis le 10 décembre 2023, deux allers-retours hebdomadaires, dans la nuit du vendredi au samedi, et dans la nuit du dimanche au lundi, sont opérés vers Aurillac. La desserte sera quotidienne lors des vacances scolaires des zones A et C portant ainsi à 200 le nombre de nuits circulées annuellement . Les trains desserviront également les gares de Saint-Denis-Près-Martel, Bretenoux-Biars et Laroquebrou entre Brive et Aurillac.

En plus des financements issus de l’enveloppe France Relance, la ligne Paris-Aurillac bénéficie d’une subvention d’exploitation annuelle d’un peu moins de 3 millions d’euros délivrée par l’Etat en tant qu’autorité organisatrice des transports.

Paris-Berlin

En 2020, un accord entre quatre exploitants européens dont la SNCF avaient initié l’ouverture de nouvelles liaisons entre les capitales européennes.
Après le Paris-Vienne, qui circule depuis 2021, c’est la ligne Paris-Berlin qui vient d’être inaugurée le 11 décembre 2023. 

Trois allers-retours hebdomadaires seront opérés entre les gares de Paris Gare de l’Est et Berlin Hauptbahnhof. Cette liaison, exploitée en commun avec le Paris-Vienne sur la partie française, devrait devenir quotidienne à partir d’octobre 2024.
 

Le train émet jusqu’à 80 fois moins de CO2 que l’avion.

Pourquoi ? Le calcul se base sur l’émission de CO2e de l’avion issue de la Base Carbone de l’ADEME (Avion - voyageurs - 101-220 sièges, trajets de <500 km, 500-1000 km et court courrier sans trainée), soit 141g de CO2e /km/voyageur, divisée par l’émission de CO2e moyenne des trains à grande vitesse (TGV, Lyria, OUIGO) issue des consommations d’énergie sur la base de l'année 2019 soit 1,73g de CO2e/km/voyageur (Source : Réseau de transport d’électricités (Rte), 2019) et fréquentations de 2019).
 

Revenir en haut de la page