Prix Solutions fondées sur la nature 2024 : découvrez les 9 projets lauréats

Le Vendredi 31 mai 2024


Crédits : SEMB

Les projets lauréats du prix Solutions fondées sur la nature 2024 ont été annoncés le 24 mai par Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires et Hervé Berville, secrétaire d’État chargé de la Mer et de la Biodiversité. Organisé par le ministère dans le cadre du Plan eau, ce prix vise à distinguer des projets exemplaires de solutions fondées sur la nature et à encourager leur déploiement dans tous les territoires, dans un contexte où le dérèglement climatique perturbe le cycle de l’eau.

L’organisation du prix 2024

Parmi une présélection de 37 projets réalisée par les agences de l’eau et l’OFB, le jury national (composé de 22 membres) a retenu neuf projets : six sur le territoire métropolitain et trois en outre-mer. 

Ces projets bénéficient de cofinancement des agences de l’eau pour l’Hexagone, et de l’OFB dans les outre-mer (fonds de solidarité inter-bassins). Ainsi, la participation de l’État pour les lauréats 2024 s’élève à 9,6 millions d’euros. 

Neuf projets emblématiques lauréats 

Les projets sélectionnés concernent tous les environnements (urbain et rural) et répondent aux problèmes concrets des acteurs du territoire qui dans l’exercice de leur compétence sont confrontés au risque inondation, à la dégradation des écosystèmes ou aux effets du changement climatique. Les lauréats sont :

  • Le reméandrage de la Hem, porté par l’Agence de l’eau Artois-Picardie et de nombreux autres partenaires.
  • La restauration du Gier, porté par Saint-Étienne Métropole.
  • La restauration et valorisation de l’Ouin et de ses zones humides, porté par l’EPTB Sèvre nantaise.
  • Nouvelle-Calédonie : ré-ensauvager la rivière de Farino, porté par l’association X graines.
  • La régulation des eaux en zone forestière et restauration de lagunes forestières, portée par le Syndicat intercommunal d’aménagement des eaux du bassin versant et étangs du littoral girondin.
  • Saint-Martin : atténuation des pressions anthropiques sur les écosystèmes côtiers, portée par l’Association de gestion de la réserve naturelle de Saint-Martin.
  • Basse Saâne 2050, portée par le syndicat mixte des bassins versants Saâne Vienne Scie.
  • Martinique : sauvons plus vite la mangrove, porté par la commune du Lamentin.
  • Restauration du ruisseau des Aulnes, porté le conservatoire des espaces naturels de Lorraine.

La nature, alliée de l’adaptation au changement climatique 

Annoncé par le Président de la République en mars 2023, le Plan d’action pour une gestion résiliente et concertée de l’eau (Plan eau) inclut des mesures visant à restaurer les écosystèmes aquatiques et à davantage valoriser les solutions fondées sur la nature. Ce prix s’inscrit ainsi en particulier dans la mesure 30 du plan, qui vise à labelliser progressivement 70 projets de solutions fondées sur la nature emblématiques : 10 par bassin versant métropolitain et 10 dans les outre-mer.

Qu’est-ce qu’une solution fondée sur la nature ?

La notion de solutions fondées sur la nature regroupe des actions visant à protéger, gérer de manière durable et restaurer des écosystèmes naturels ou modifiés pour relever directement les défis de société de manière efficace et adaptative, tout en assurant le bien-être humain et en produisant des bénéfices pour la biodiversité.

Revenir en haut de la page