Publié le 08 février 2023

Mis à jour le 21 février 2023

Seconde édition du programme Propulse de l’Agence de l’Innovation pour les Transports : Clément Beaune annonce les 18 projets lauréats

  • Communiqué de presse

Mercredi 8 février 2023, à l’occasion du forum de l’Agence de l’Innovation pour les Transports (AIT), M. Clément BEAUNE, ministre délégué chargé des Transports, félicite et remet un trophée aux 18 lauréats du programme d’excellence de l’AIT, Propulse. Les projets sélectionnés reflètent le dynamisme de l’innovation dans le secteur des transports, essentielle pour relever le défi de neutralité carbone fixé à l’horizon 2050 à l’échelle européenne

Lancé pour une deuxième édition par Clément BEAUNE et l’AIT le 7 septembre dernier, Propulse est un programme d’accompagnement et d’accélération de projets d’innovation dans le secteur des transports. Ce programme accompagne le passage à l’échelle de tous les types de projets (services, usages, technologie, social…) avec le soutien des administrations de l’Etat chargées des transports et des partenaires de l’AIT. Les projets lauréats bénéficieront, dès le mois de février, d’un accompagnement complet d’une durée de 9 mois visant à accélérer et faciliter leur mise en œuvre. 

Pour sa seconde édition, le programme comporte quatre appels à projets : « Transports durables », « Partage de données », « Aménagement des espaces pour un usage multiple : multimodalité et intermodalité » et « Intrapreneuriat ». Après une phase d’audition menée en décembre 2022 et janvier 2023, devant des jurys composés de personnalités reconnues du secteur, 18 projets ont été sélectionnés pour être lauréats :

Pour l’appel à projets « Transports durables », neuf projets ont été retenus : 

  • « Module d’échanges de salariés à poste égal pour réduire l’impact et les coûts de leurs trajets domicile-travail », porté par la start-up 1 km à pied ;
  • « Application de covoiturage dernière minute », porté par la start-up Ynstant;
  • « Plateforme numérique permettant d’acheminer du fret « léger » par les trains régionaux de voyageurs », porté par l’entreprise Mauna Consulting ;
  • « Solution innovante de logistique urbaine du dernier Km », porté par la start-up Deki ;
  • « Stations hydrogène de taille adéquate et autonomes pour accélérer le maillage sur les territoires », porté par la start-up EnHywhere ;
  • « Solution de stockage électrique durable pour la petite mobilité », porté par la start-up Gouach ;
  • « Usines d'assemblage de véhicules électriques légers », porté par la start-up Gazelle Tech ;
  • « Vélo Taxi PMR facilitant les déplacements de courtes ou moyennes distances en centre-ville », porté par l’entreprise Wello ;
  • « Dirigeable à hydrogène pour l'inspection des infrastructures énergétiques, cartographie et bâtiments », porté par la start-up Hylight.

Pour l’appel à projets « Partage de données », cinq projets ont été retenus : 

  • « Application de traçabilité de marchandises dangereuses », porté par l’entreprise Alsace Conseil ;
  • « Communauté autour de l’amélioration de la qualité de l’information voyageur », porté par l’association Mobility Data Europe ;
  • « Plateforme visant l’amélioration des connaissances du secteur ferroviaire », porté par l’association Rail Open Lab ;
  • « Solution de maintenance prédictive des infrastructures de transport ferroviaire », porté par la start-up Railwai ;
  • « Exploitation des flux vidéo pour l’amélioration de la production ferroviaire », porté par le groupe SNCF.

Pour l’appel à projets « Aménagement des espaces pour un usage multiple : multimodalité et intermodalité », deux projets ont été retenus : 

  • « Outil d’analyse des données pour piloter le mix des mobilités des territoires », porté par la start-up Dataveyes ;
  • « Méthodes et dispositifs visant à améliorer l’information voyageurs multimodale par le nudge », porté par la filiale KEOLIS Dijon Multimodalité du groupe KEOLIS.

Pour l’appel à projets « Intrapreneuriat », deux projets ont été retenus :

  • « Mobilic - une application web d’enregistrement numérique du temps de travail pour les salariés et employeurs du secteur des transports routiers légers », porté par Gaspard Granger de la DGITM ;
  • « Empreintes - création d’une base de connaissance des habitudes de mobilités des citoyens et de réponse à des besoins locaux de connaissance des usages », porté par Jocelyn Vié et Romain Provost de la DDT de la Haute-Garonne. Il s'agit d'un premier projet présenté par un service déconcentré en charge de politique de transports.

«  Cette nouvelle édition du programme Propulse rassemble des projets d’innovation en matière de transports et de services de mobilités plus durables de très grande qualité. Les innovations proposées par les lauréats répondent à des enjeux cruciaux de décarbonation et de transformation des transports qui sont des priorités politiques et sur lesquelles nous avons besoin de l’expertise et de la créativité de tous les acteurs. Je renouvelle mes félicitations et serai ravi de retrouver tous les lauréats à la fin de leur programme d’accélération, d’ici 9 mois, pour dresser avec eux le bilan de leur développement.  »

Clément Beaune