Publié le 27 décembre 2022

Reconduction et renforcement des aides à l’achat de vélos pour 2023

  • Communiqué de presse

Dans le prolongement du Plan Vélo et Mobilités Actives annoncé par la Première ministre le 20 septembre 2022, Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, et Clément Beaune, ministre délégué chargé des Transports, annoncent la reconduction et le renforcement des aides à l’achat de vélos pour 2023.

Afin de favoriser l’équipement des ménages et notamment des plus précaires, les aides à l’achat de vélo ont été renforcées à partir du 15 août 2022 : suppression de la condition d’une aide locale, relèvement de l’aide à 300€, majoration pour les ménages précaires et les personnes en situation de handicap, ouverture du bonus aux vélos pliants, élargissement de la prime à la conversion. Ces aides seront prolongées sur l’ensemble de l’année 2023.

De plus, pour accompagner un nombre plus important de Français dans l’achat de vélos, les seuils d’éligibilité seront rehaussés, à partir du 1er janvier 2023, pour couvrir 50 % des ménages les plus modestes (revenu fiscal de référence par part inférieur à 14 089 €, contre 13 489 € actuellement) et 20 % pour les aides renforcées (revenu fiscal par part inférieur à 6 358 € contre 6 300 € actuellement).

« Lancé il y a 4 ans avec Elisabeth Borne à Angers, le plan vélo est un outil précieux au service de la transition écologique. Ce prolongement des aides pour l’année 2023 témoigne de notre volonté d’accélérer la pratique des mobilités douces et permet, aux Français de se doter d’un moyen de transport écologique et économique. L’État s’engage à rendre le vélo accessible à toutes et tous, dès le plus jeune âge et tout au long de la vie. »

Christophe Béchu

« Je suis très heureux de poursuivre le travail initié par la Première ministre en septembre lors du lancement du nouveau Plan Vélo. Le vélo est une vraie solution pour se déplacer sur des courts trajets sans polluer et contribue pleinement à la transition écologique. Cette transition doit être accessible à tous les Français. C’est pourquoi nous décidons de prolonger ces aides à l’achat toute l’année 2023, au bénéfice des ménages modestes.  »

Clément Beaune