Publié le 20 juin 2023

Olivier Klein a présenté le plan Logement d'abord 2

  • Communiqué de presse

Initié par le Président de la République, Emmanuel Macron, le premier plan Logement d’abord avait déjà permis à près de 440 000 personnes de sortir de la rue et d’accéder à un logement pérenne.

Le Gouvernement augmentera les crédits consacrés à la politique du Logement d’abord de 160 millions d’euros d’ici 2027, comme annoncé par la Première ministre Elisabeth Borne lors de la restitution du CNR logement le 5 juin dernier. Ce plan Logement d’abord 2 représente un effort de plus d’un demi-milliard d’euros sur le quinquennat en faveur de la réinsertion des personnes sans domicile.

 Olivier Klein a dévoilé les principales mesures du plan Logement d’abord 2 dont les objectifs sont : 

Apporter des solutions concrètes pour un accès durable au logement

  • Création de 30 000 places en intermédiation locative pour permettre à des personnes en grande précarité de bénéficier d’un logement dans le parc privé à un tarif abordable ;
  • Ouverture de 10 000 places de plus en pension de famille afin de faciliter la réinsertion des personnes en situation d’isolement ou d’exclusion sociale dans un cadre combinant logements individuels et espaces collectifs.

Mieux accompagner les plus démunis au quotidien

  • Renforcement de l'Aide à la gestion locative sociale pour améliorer la prise en charge et le suivi des personnes hébergées en résidences sociales (familles monoparentales, travailleurs précaires, jeunes travailleurs…)
  • Pérennisation des 26 équipes mobiles de prévention des expulsions 
  • Ouverture de nouveaux sites dans le cadre du dispositif « Un chez soi d’abord » après une expérimentation concluante. La mesure prévoit un accès direct au logement depuis la rue ainsi qu’une prise en charge au domicile par divers professionnels (emploi, santé).

Améliorer le fonctionnement de l’hébergement d’urgence

  • 500 employés supplémentaires viendront renforcer les SIAO (Service Intégré d’accueil et d’orientation (le 115)) afin d’améliorer la réponse à la demande de logement et d’assurer des prises en charge toujours plus qualitatives et adaptées aux profils des personnes mises à l’abri.

« Face à un hébergement d’urgence aujourd’hui beaucoup trop souvent saturé, il est indispensable d’offrir des solutions de sortie durables aux personnes les plus démunies et de leur faire bénéficier d’un accompagnement à la hauteur de leurs besoins. A travers ce plan Logement d’abord 2, nous amplifions la dynamique à l’œuvre pour permettre à un plus grand nombre de sans-abri de sortir de la rue pour accéder à un logement pérenne.  »

Olivier Klein