Publié le 22 janvier 2023

Mis à jour le 24 janvier 2023

La France et l’Allemagne renforcent leur coopération en matière d’environnement

  • Communiqué de presse

A l’occasion du Conseil des ministres franco-allemand du 22 janvier 2023, Christophe BÉCHU, ministre français de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, et Steffi LEMKE, ministre fédérale allemande de l’Environnement, la protection de la Nature, la sûreté nucléaire et la protection des consommateurs, ont décidé de travailler étroitement ensemble au cours des prochaines années sur la mise en œuvre des projets clés suivants :

  • La mise en place d’un "Dialogue stratégique franco-allemand sur l'environnement" afin de définir des positions communes à porter dans les négociations européennes et internationales, de partager les modalités de la mise en œuvre au niveau national de la législation européenne et de renforcer les échanges sur certaines questions nationales stratégiques ;
  • Le renforcement de notre coopération en matière de restauration de la nature dans le cadre notamment de la mise en œuvre du cadre mondial de préservation de la biodiversité, de la décennie des Nations unies sur la restauration des écosystèmes, de la protection du milieu marin et de la protection des grands fonds, de la finalisation d’un traité de protection de la biodiversité marine en haute mer et de la proposition de règlement européen sur la restauration de la nature, afin de contribuer à la protection de la biodiversité, à l'atténuation du changement climatique et à l'adaptation à celui-ci ;

     
  • L’engagement conjoint à faire avancer la mise en œuvre du Pacte vert européen, élément clé pour recentrer notre économie sur la durabilité, la résilience et la protection de nos moyens de subsistance ;

     
  • Le renforcement de notre coopération en matière de connaissance et de gestion quantitative et qualitative de la ressource en eau du Rhin afin d’améliorer notre compréhension des impacts du changement climatique pour adapter notre gestion des eaux souterraines du Rhin et nos connaissances sur la contamination des eaux souterraines pour porter ensemble des projets de reconquête de la qualité des eaux souterraines ; la poursuite de notre coopération sur la prévention et la gestion des risques naturels de crues du Rhin ;

     
  • La poursuite de l’échange de fonctionnaires entre nos deux ministères dans une perspective de long-terme, pour renforcer la connaissance réciproque de nos enjeux nationaux et de nos cultures administratives.

Les deux ministres ont convenu d’échanger régulièrement sur l’avancée de ces projets phares.