Publié le 09 décembre 2022

France 2030 : 435 millions d'euros en faveur de la décarbonation de l'aviation

  • Communiqué de presse

Le ministre délégué chargé des Transports, M. Clément BEAUNE, a réuni le vendredi 9 décembre les représentants de la filière de l’industrie aéronautique dans le cadre du Conseil pour la recherche aéronautique civile ministériel sur le site d’Airbus à Toulouse.

Le principal enjeu de transformation du transport aérien dans les années à venir est sa décarbonation, pour répondre au défi de la transition écologique et aux attentes des voyageurs en termes de mobilité durable.

A l’occasion du Conseil  pour la Recherche  Aéronautique civile, le ministre chargé des Transports M. Clément BEAUNE a annoncé, en lien avec le ministre chargé de l’Industrie, M. Roland LESCURE, que la filière pourra engager dès 2023 la somme de 435 millions euros destinés exclusivement à la décarbonation dans le cadre de France 2030.

Cela doit permettre de répondre à l’objectif fixé par le Président de la République de produire un premier avion bas-carbone en France en 2030, de maintenir la dynamique enclenchée depuis 2020 dans le cadre du Plan de soutien à l’aéronautique et de permettre à la filière d’accélérer encore sur les projets de Recherche et Technologies indispensables à la décarbonation.

Ces moyens importants mobilisés par l’Etat engagent la filière dans l’atteinte des objectifs ambitieux nécessaire pour répondre au défi de la décarbonation.

« La décarbonation de l’aviation n’est pas une option, c’est une obligation. Pour accompagner le secteur dans cette transition indispensable à son avenir, le Gouvernement engage des moyens importants et travaillera avec les acteurs industriels afin qu’ils puissent répondre collectivement aux engagements ambitieux qui ont été fixés. »

Clément Beaune