Publié le 08 février 2023

Fin de la vaisselle jetable dans les fast-food : Christophe Béchu et Bérangère Couillard demandent aux enseignes de se mettre en conformité avec la loi sous peine de sanctions

  • Communiqué de presse

Chaque année, en France, ce sont 20 milliards de couverts, gobelets, assiettes et autres contenants jetables qui finissent à la poubelle. Depuis le 1er janvier 2023, la France est devenue le premier pays au Monde à interdire la vaisselle jetable pour la restauration sur place. Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, et Bérangère Couillard, secrétaire d’État chargée de l’Écologie, avaient réuni le 6 janvier dernier une trentaine d’enseignes de ces secteurs, afin de faire le point sur la mise en application de cette mesure et de leur demander de publier leurs plans d’actions.

À ce jour, 70% des enseignes convoquées ont transmis leurs plans d’actions. Les ministres demandent aux enseignes retardataires de transmettre dès à présent les plans. Des contrôles sur le terrain débuteront prochainement pour s’en assurer.

La réunion du 6 janvier dernier avait pour objectif d’évoquer trois points avec les enseignes convoquées : leurs plans d’actions et calendriers pour la mise en conformité de leurs établissements dans l’année 2023 ; leur expérience dans la mise en place et les freins qu’ils rencontrent.

Dix enseignes n’ont à ce jour toujours pas transmis de plans d’action : Compass Group, Restoria, 1001 Repas, Elior, Dupont Restauration, Starbucks, Domino’s, Five Guys, McDonalds (Antilles), et Nabab Kebab.

Ces enseignes ont été relancées à deux reprises. Par courrier électronique et par voie postale.

Une campagne de contrôles débutera sur le terrain début mars : des sanctions pourront être engagées à l’encontre des chaînes de restauration qui ne seront pas conformes à la loi et qui n’auront pas mis en place de plan d’action pour y remédier. Un point d’étape sera réalisé fin mars à l’occasion d’une nouvelle réunion des enseignes de la restauration au ministère.

« « La fin de la vaisselle à usage unique est un pas de plus dans la lutte contre le tout jetable. C’est une mesure concrète, qui permet de faire entrer plus l’écologie dans le quotidien des Français. Si beaucoup de restaurants sont d’ores et déjà en conformité, les autres doivent sans délai respecter leurs nouvelles obligations. » »

Christophe Béchu

« « Il est impératif que chaque enseigne soit conforme avec la loi dès maintenant. Cette mesure n’est pas anecdotique : ce sont presque 200 000 tonnes de déchets qui seront évitées chaque année, soit l’équivalent de 20 Tour Eiffel ! Cela prouve que nous pouvons changer nos habitudes via la réutilisation, l’un de nos meilleurs leviers pour économiser les ressources de notre planète. »  »

Bérangère Couillard