Publié le 29 septembre 2023

Dominique Faure fait le point sur le déploiement de France Ruralités et annonce de nouvelles mesures pour nos campagnes

  • Communiqué de presse

Ce jour, 29 septembre 2023, Madame Dominique Faure, ministre en charge des Collectivités territoriales et de la Ruralité s'est rendue à L'Alpe-Huez (38) à l'occasion du congrès annuel de l'association des maires ruraux de France.

Dans son discours d'ouverture, la ministre a rappelé le contenu du Plan France Ruralités, élaboré en partenariat avec l'ensemble des acteurs de la ruralité, associations d'élus, associations au service des jeunes ou des familles en milieu rural, citoyens, entreprises, et présenté le 15 juin dernier, par la Première ministre.

Elle a particulièrement insisté sur le lancement du programme Villages d'avenir, programme d'ingénierie prospective, technique et financière au service des communes rurales pour leur permettre de passer de l’idée au projet. Les communes candidates doivent se signaler auprès de leur préfet de département avant le 15 octobre 2023.

La ministre a également confirmé que le projet de loi de finances pour 2024 définira les nouvelles zones de revitalisation rurale (ZRR), dans lesquelles les conditions d'installation des artisans, commerçants, médecins ou autres acteurs économiques seront plus attractives. Ce nouveau zonage France Ruralités Revitalisation (FRR) intégrera de droits toutes les communes des 6 départements ruraux les plus fragiles de France (Cantal, Creuse, Haute-Marne, Indre, Meuse, Nièvre).

Enfin, la ministre a annoncé l'ouverture d'un nouvel appel à manifestation d'intérêt (AMI) d’une hauteur de 2 millions d’euros à destination des associations agissant en milieu rural dans les domaines du développement économique local, de l'emploi, de la cohésion sociale ou de la transition écologique. Les candidatures sont à faire connaître à l'Agence nationale de la cohésion des territoires à l'adresse ruralite@anct.gouv.fr et par l'intermédiaire d'un dossier déposé sur la plateforme Dauphin au plus tard le 23 octobre 2023.

En conclusion de son propos, la ministre a rappelé l'importance des territoires ruraux dans la transition écologique territoriale, soulignant l'augmentation de la dotation aménités rurales et biodiversité à destination des communes, de 40 millions d’euros à 100 millions d’euros dans le projet de loi de finances pour 2024. L'objectif étant de soutenir les communes les plus rurales dans l'entretien des espaces boisés, des sols, des cours d'eau qui sont de véritables capteurs de gaz à effet de serre et des contributeurs actifs à la nécessaire transition écologique.

La ministre a enfin salué le travail remarquable conduit par l’association dans le cadre du grand atelier des maires ruraux pour la transition écologique.