Publié le 13 mars 2023

Mis à jour le 20 avril 2023

Chèque énergie : le Gouvernement précise le calendrier et les seuils d'éligibilité pour 2023

  • Communiqué de presse

Face à la hausse des prix de l’énergie, le Gouvernement continue d’agir pour protéger les Français.
5,6 millions de ménages recevront, à partir du 21 avril 2023, un nouveau chèque énergie afin de les aider à payer leurs factures.

Comme chaque année depuis 2018, ce chèque sera envoyé automatiquement par courrier aux 20% de ménages les plus modestes, dont le revenu fiscal de référence par unité de consommation (RFR/UC) est inférieur à 11 000 € en 2021.

Les envois débuteront à partir du 21 avril prochain, sans aucune démarche à effectuer pour les bénéficiaires.

Généralisé en 2018 pour remplacer les tarifs sociaux de l'énergie, le chèque énergie est une aide versée, sous conditions de ressources, pour le paiement des factures d’énergie (électricité, gaz), l'achat de combustible (bois, fioul), et certains travaux énergétiques. Il peut être pré-affecté afin d’être directement déduit de la facture d’électricité ou de gaz.

Ce chèque, dont le montant varie entre 48 € et 277 € (voir barème ci-après), est nominatif. Il pourra être utilisé jusqu’au 31 mars 2024.

Face à la hausse des prix de l’énergie, le Gouvernement reste pleinement mobilisé pour protéger les Français et aider les ménages aux revenus les plus modestes. Fin 2022, un chèque énergie exceptionnel de 100 à 200 € a été adressé automatiquement à 12 millions de ménages. Deux autres chèques exceptionnels, cumulables avec les autres, ont été mis en place pour aider à payer les factures de bois et de fioul, et peuvent toujours être demandés à cette adresse : https://chequeboisfioul.asp-public.fr/chqfuel/

Barème du chèque énergie qui sera envoyé à partir du 21 avril 2023 :

Pour en savoir plus sur l’ensemble des chèques énergie : https://www.ecologie.gouv.fr/cheques-energie-exceptionnels