Patrice Vergriete annonce la prise en charge par l’Etat de 50 % du péage de l’A14 pour les covoitureurs

Le Mardi 30 avril 2024

Depuis le jeudi 18 avril 2024 au soir, l’autoroute A13 est fermée sur le segment entre Vaucresson et Paris dans les deux sens de circulation, à la suite de la découverte d’une fissure transversale sur le secteur de Saint-Cloud. Une partie du trafic habituellement observé sur cet axe s’est donc reporté sur le reste de la voirie.

Les études réalisées par les services de l’État ont conclu qu’une gratuité de l’autoroute A14 contribuerait à dégrader la situation, en aggravant la saturation de l’ouvrage ainsi qu’en étendant de part et d’autre les zones de congestion. Une optimisation de l’usage des infrastructures routières, en complément des changements de comportement des automobilistes, doit être recherchée en priorité.

En ce sens, pour accompagner les usagers pendant la fermeture prolongée de l’autoroute A13, au-delà de la date du 1er mai initialement espérée, Patrice Vergriete, ministre délégué aux transports, annonce la mise en œuvre d’une incitation financière au covoiturage.

l’État prendra en charge la facturation des véhicules légers transportant au moins 2 passagers sur la base non pas de la classe 1 mais du tarif de la classe 5 (moto) : le péage sera ainsi ramené de 10,60 € à 5,40 €.

Le dispositif sera mis en place à partir du 6 mai et sera valable, aux heures de pointe, de 7h à 10h dans le sens Province/Paris et de 16h à 20h dans le sens Paris/Province, du lundi au vendredi, hors jours fériés, jusqu’à la réouverture des sections (en particulier jusqu’au 10 mai inclus dans le sens Province/Paris).

Je remercie tous les franciliens concernés par la fermeture de l’A13 qui ont eu recours au covoiturage lors de leurs déplacements, et qui ont ainsi permis de limiter les bouchons. La prise en charge par l’État de 50 % du tarif appliqué sur l’A14 est une action concrète de l’État pour encourager cet effort collectif.

Patrice Vergriete
Revenir en haut de la page