MaPrimeRénov' : simplification du parcours pour rénover son logement

Le Mercredi 15 mai 2024

Comme Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, et Guillaume Kasbarian, ministre délégué chargé du Logement, s’y étaient engagés en février, les mesures de simplification du dispositif MaPrimeRénov' entrent en vigueur aujourd’hui. Les ménages peuvent dès à présent déposer leur demande de financement. C’est la concrétisation d’une promesse du Gouvernement, attendue par les propriétaires comme les professionnels du bâtiment.

Suite aux annonces du 15 février et à la parution du décret au Journal Officiel le 22 mars dernier, l’accès à MaPrimeRénov’ est simplifié pour tous les propriétaires dans le cadre de la rénovation par geste pour soutenir la dynamique de rénovation des logements. Il est désormais possible de déposer son dossier pour bénéficier de ces conditions plus avantageuses.

Les mesures de simplification comprennent, jusqu’à la fin de l’année 2024 :

  • la prolongation de la possibilité de bénéficier de MaPrimeRénov’ par geste, quelle que soit l’étiquette énergétique de son logement, et la suppression de l’exigence de diagnostic de performance énergétique (DPE),
  • la réouverture de la possibilité de bénéficier de MaPrimeRénov’ pour les travaux prévoyant un seul  un geste d’isolation.

Depuis son lancement en janvier 2020, MaPrimeRénov' a été un moteur puissant pour la rénovation énergétique des logements français, avec plus de 2,4 millions de bénéficiaires. Pour accélérer la transition énergétique des logements, ces aménagements vont faciliter le recours en permettant aux ménages de s’inscrire dans le parcours de rénovation de leur choix :

  • un parcours accompagné pour les rénovations d’ampleur, dont les modalités ne sont pas modifiées,
  • un parcours non accompagné pour les rénovations par gestes, dont les modalités sont simplifiées.

Tous les propriétaires et co-propriétaires, quels que soient leurs revenus, qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le mettent en location, peuvent bénéficier de MaPrimeRénov’. Ils sont donc invités à saisir cette opportunité dès maintenant en se rapprochant de France Rénov', le service public de la rénovation de l’habitat, pour rénover leur logement afin de le rendre plus confortable, moins énergivore et plus durable.

Avec Guillaume Kasbarian, nous nous étions engagés à simplifier le parcours de rénovation énergétique des logements pour les artisans et les Français, et c'est désormais une réalité.
La massification de la rénovation énergétique est une priorité pour le Gouvernement dans le cadre de la planification écologique. Nos objectifs sont d'aider les ménages à rénover leur logement de manière plus efficace et d'intensifier le rythme des rénovations pour tenir nos engagements environnementaux.

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires

Les échanges avec les professionnels du secteur ont fait apparaître le besoin de faciliter l’accès au dispositif pour rénover davantage de logements. Les mesures de simplification et d’assouplissement qui entrent en vigueur aujourd’hui vont permettre d’accélérer le recours à MaPrimeRénov’ pour accompagner plus de Français dans la rénovation de leur logement.

Guillaume Kasbarian, ministre délégué en charge du logement
Revenir en haut de la page