Lauréats de l’appel à projets Sentiers de Nature : 10 millions d’euros pour l’accès à la nature et le tourisme durable

Le Jeudi 7 décembre 2023


Crédits : Hugues-Marie Duclos

Lancé en septembre 2022, l’appel à projets Sentiers de Nature a pour ambition de créer et restaurer des sentiers de marche et de randonnées. Les collectivités et associations ont joué le jeu : plus de 150 dossiers ont été déposés depuis le 1er septembre 2022. Les 60 projets sélectionnés valorisent la préservation des espaces naturels et favorisent la pédagogie à l'environnement. D’autres candidatures sont en cours d’instruction et la totalité de l’enveloppe allouée au programme sera consommée début 2024.

L’appel à projets Sentiers de Nature 

Le Gouvernement, au travers du ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, et le Cerema pilotent l’opération Sentiers de Nature. 

Cet appel à projets est destiné à la restauration des espaces naturels et la sensibilisation du grand public vis-à-vis de la fragilité et de la richesse du patrimoine naturel.

Les principaux objectifs sont de : 

  • créer ou restaurer des sentiers;
  • développer la pratique de la marche;
  • favoriser une reconquête de la biodiversité et des qualités paysagères;
  • favoriser un tourisme durable, qui maîtrise son impact sur le climat et la nature;
  • renforcer ou favoriser le lien entre zones habitées et naturelles.

Au total, 10 millions d’euros sont consacrés à l’appel à projets Sentiers de Nature. 

60 lauréats engagés 

Les porteurs de projets sont des maîtres d’ouvrage publics et des associations agréées de protection de l’environnement ou ayant compétence à gérer des itinéraires de randonnée pédestre. 

Au total, ce sont 60 projets qui ont été sélectionnés. Les projets lauréats visent à préserver des espaces naturels et des paysages exceptionnels, tout en développant le lien ville-campagne et l’accès à la nature pour tous.

Leur réalisation va permettre : 

  • la restauration de milieux;
  • la gestion des impacts de la fréquentation;
  • la pédagogie à l’environnement;
  • la mise en valeur du patrimoine et du paysage.

Parmi les projets financés figurent notamment la réalisation d’un sentier pédestre d’interprétation de la biodiversité sur la commune de Saint-Quentin-sur-le-Homme ou bien la création de la promenade du Méandre du Grand Site du Pont d’Arc.

Revenir en haut de la page