Lancement de l' "Atelier Transports" du Conseil national de la refondation (CNR)

Le Mercredi 9 novembre 2022

M. Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires et M. Clément Beaune, ministre délégué chargé des Transports ont ouvert le mardi 8 novembre 2022 la première session de l’« Atelier Transports » du volet Climat et Biodiversité du Conseil national de la refondation (CNR) aux côtés d’élus locaux, de représentants d’organisations syndicales et patronales et d’acteurs mobilisés sur la question. Les échanges ont porté sur les mobilités du quotidien.

L’ « Atelier Transports » a vocation, en lien avec l’exercice de planification écologique, à aborder des enjeux concrets de la transition écologique des mobilités dans une logique de participation élargie, afin d’identifier des actions précises et des leviers rapides pour accélérer la décarbonation des mobilités en proposant des solutions adaptées à chaque territoire.

L’Atelier sera organisé autour de trois questions qui seront étudiées dans le cadre de groupes de travail distincts qui seront réunis d’ici la fin de l’année :

  • Comment proposer des transports du quotidien plus accessibles et plus verts ?
  • Quelles actions concrètes pour décarboner le transport de marchandises ?
  • Quels leviers d’action pour faciliter la transformation de la mobilité longue distance au service de la lutte contre le changement climatique ?

L’objectif est d’aboutir à une liste de propositions concrètes sur les trois enjeux identifiés. Ces discussions viendront nourrir le travail de planification écologique mené par la Première ministre.

Le Conseil National de la Refondation constitue un espace de dialogue permettant aux acteurs de partager leurs visions des enjeux, des objectifs, des contraintes et surtout des leviers d’action qui sont à notre disposition pour réussir notre transition. En abordant le volet transport de la planification écologique, nous nous saisissons d’un objet du quotidien des Français, de la manière dont ils accèdent aux activités professionnelles comme individuelles, ce qui est également un sujet déterminant pour leur pouvoir d’achat et leur qualité de vie. Nous portons de grandes ambitions car les transports sont le poste le plus émetteur de gaz à effet de serre. D’ici quelques mois, nous proposerons des solutions pratiques et réalistes émanant des travaux. La décarbonation des transports jouera un rôle majeur dans l’atteinte de l’objectif de neutralité carbone en 2050 au niveau national.

Christophe Béchu

Les transports représentent 30% des émissions nationales de gaz à effet de serre et plus de 94% de ces émissions viennent du secteur routier. Ces chiffres témoignent à la fois de l’importance de la transition écologique du secteur, mais également de la nécessité de l’implication de tous. La transition écologique du secteur des transports ne pourra pas se faire sans les Français ! Le Conseil national de la Refondation nous offre une opportunité incroyable en la matière, en réunissant les élus locaux, les experts, les associations et les citoyens afin de faire émerger des solutions concrètes pour décarboner les transports.

Revenir en haut de la page