La France dépose sa Stratégie nationale sur la Biodiversité auprès de la Convention des Nations unies sur la diversité biologique

Le Lundi 11 décembre 2023

La Stratégie nationale Biodiversité 2030 a été présentée le 27 novembre dernier par la Première ministre Élisabeth Borne, Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, et Sarah El Haïry, secrétaire d’Etat chargée de la Biodiversité. Cette stratégie a pour objectif de stopper, et d’inverser l’effondrement du vivant sur la décennie. A l’occasion de la journée dédiée à la nature, aux terres et aux océans à la COP28 de Dubaï aux Émirats arabes unis, Christophe Béchu a annoncé son dépôt officiel auprès de la Convention des Nations unies sur la diversité biologique.

L’Accord de Kunming-Montréal obtenu en décembre dernier lors de la COP15 instaure le nouveau cadre mondial pour la biodiversité. Il impose aux 196 Parties de décliner ce cadre dans des plans nationaux pour la biodiversité à déposer auprès de la Convention des Nations unies sur la diversité biologique d’ici à la COP16 fin 2024. C’est une partie importante de la mise en œuvre opérationnelle de ce cadre mondial puisque c’est ainsi que sont définies les stratégies de chaque pays pour contribuer à l’atteinte des cibles mondiales.

Lors de sa participation à la journée Nature de la COP28 de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CNUCC) à Dubaï le 9 décembre, le ministre Christophe Béchu a annoncé le dépôt de la Stratégie nationale Biodiversité 2030 sur le portail de la Convention des Nations unies sur la diversité biologique. La France devient ainsi la 6e Partie à publier son plan national pour la mise en œuvre du cadre mondial de la biodiversité de l’Accord de Kunming-Montréal de décembre 2022.

Presque un an après la COP15, nous pouvons être fiers de dire que la France est le pays au monde qui a mené la démarche la plus complète vis-à-vis de sa stratégie nationale. Nous avions présenté une première mouture de la Stratégie nationale Biodiversité avant la COP15, puis effectué une révision en 2023 pour pleinement répercuter les cibles adoptées à Montréal. La France va également plus loin en poursuivant son engagement pour la mise en œuvre de la cible de 30% des terres et 30% des mers protégées à travers de sa co-présidence de la Coalition de la Haute Ambition pour la Nature et les Peuples qui compte désormais 118 membres.

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la cohésion des territoires

La France est l'un des premiers pays au monde à notifier sa Stratégie nationale biodiversité 2030 à la Convention des Nations unies sur la diversité biologique. Moins d’un an après l'adoption du cadre mondial Kunming-Montréal à la COP15, la France conserve donc son rôle moteur à l’international pour atteindre l'ambition de stopper et d'inverser l’effondrement du vivant sur la décennie. Tirant les enseignements des stratégies précédentes, fruit d’un important travail de co-construction, basée sur les travaux de référence de l’Ipbes, cette nouvelle stratégie constitue une feuille de route à 360° claire et ambitieuse, partie intégrante de la planification écologique pilotée par la Première ministre.

Sarah El Haïry, secrétaire d’Etat en charge de la Biodiversité
Revenir en haut de la page