Energies renouvelables : Agnès Pannier-Runacher annonce le soutien de l'Etat à plus de 900 MW de nouvelles capacités éoliennes terrestres

Le Jeudi 23 novembre 2023

La France s’est fixé comme objectif d’atteindre une part de 40% d’électricité renouvelable produite en 2030, et plus largement de porter la part des énergies renouvelables à 33% de la consommation finale d’énergie à cet horizon. Cette politique de développement des énergies renouvelables électriques vise à réduire nos émissions de gaz à effet de serre tout en renforçant la sécurité d’approvisionnement en électricité.

Dans cette perspective, Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, annonce avoir retenu 54 dossiers de projets éoliens à l’issue d’un appel d’offres sur l’éolien terrestre pour une puissance totale de 931 MW. Le prix moyen des projets lauréats annoncés aujourd’hui est de 86,94€/MWh.

Il s’agit du troisième appel d’offres totalement souscrit de l’année 2023, après un premier appel d’offre à succès sur l’éolien terrestre ayant permis de retenir plus de 1000 MW de projets et un appel d’offres photovoltaïque comptabilisant le volume record de 1500 MW de projets retenus. Le très haut niveau de souscription des appels d’offres du ministère témoigne de l’accélération du rythme de déploiement des énergies renouvelables initié par le Gouvernement.

Pour stimuler encore cette accélération, et afin de prendre en compte la hausse des coûts ayant pu freiner le développement de l’éolien en Europe, le ministère de la Transition énergétique a également mis en place un dispositif facilitant la recandidature de ces projets aux appels d’offres, en complément des mesures d’urgence qui avaient été prises fin 2022.

La prochaine période de l’appel d’offres relatif à l’éolien terrestre sera ouverte le 4 décembre prochain, pour une puissance appelée à nouveau de 925 MW.

Revenir en haut de la page