Déploiement du Plan Vélo 2023-2027 : Christophe Béchu et Clément Beaune lancent un nouvel appel à projets doté de 125 millions d'euros pour soutenir le déploiement d'itinéraires cyclables dans tous les territoires

Le Mercredi 22 novembre 2023

Le plan vélo et marche 2023-2027 prévoit une augmentation du Fonds Mobilités actives à hauteur de 250 millions d’euros par an, afin d’accélérer le développement des aménagements cyclables partout en France. Dans ce cadre, M. Christophe BECHU, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, et M. Clément BEAUNE, ministre délégué chargé des Transports annoncent le lancement du 7e appel à projets « aménagements cyclables », doté de 125 millions d’euros. 125 millions d’euros supplémentaires seront affectés à un 2nd appel à projets, qui sera lancé en avril 2024.

Ces appels à projets, initiés en 2019, ont déjà permis de financer plus de 1200 projets portés par 750 collectivités, pour 475 millions d’euros de subvention de l’Etat. Ce sont ainsi de nombreuses passerelles, franchissements de carrefours, itinéraires en pistes cyclables ou voies vertes, qui voient le jour partout sur le territoire, permettant de rendre accessible au plus grand nombre les parcours cyclistes.

Comme pour les éditions précédentes, cet appel à projets est ouvert à toutes les collectivités, dès lors que le projet s’inscrit dans une politique cyclable cohérente à l’échelle du territoire et qu’il respecte les recommandations élaborées par le Centre d'études et d'expertise sur les risques, la mobilité et l'aménagement (Cerema).

Une attention toute particulière sera accordée aux territoires les moins équipés, à faible densité de population et aux territoires ultramarins.

Pour la première fois, les projets réalisés dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville auront accès à des taux de subventions bonifiés.

Les candidats sont invités à déposer leur(s) projet(s) à partir du 22 novembre 2023 et avant le 8 mars 2024 (inclus) pour une annonce des lauréats prévue en juillet 2024.

 

« Cinq ans après le lancement du premier plan Vélo à Angers et six mois après le lancement du second plan pour accélérer notre action d'ici 2027, notre ambition reste claire : donner à chaque Français l’accès à une mobilité propre. Le lancement de ce nouvel appel à projet témoigne de notre volonté d’accélérer la pratique du vélo et de permettre aux collectivités de se doter des infrastructures nécessaires. Le vélo doit être une mobilité accessible à tous, à tout âge, et en tous lieux. »

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires

Nous voulons faire du vélo une vraie alternative à la voiture individuelle pour les déplacements de proximité. Si les centres urbains ont concentré de nombreux efforts ces dernières années, nous poursuivons ce travail dans les plus petites communes. 250 millions d’euros par an seront engagés pour construire de infrastructures cyclables partout en France d’ici 2027. Ces investissements nous permettrons d’atteindre 80 000 km de voies sur l’ensemble du territoire. Plus qu’un objectif, le vélo pour tous et partout devient peu à peu une réalité.

Clément BEAUNE, ministre délégué chargé des Transports
Revenir en haut de la page