COP15 sur la lutte contre la désertification

Le Mardi 17 mai 2022


Crédits : UNCCD

« Terre. Vie. Héritage : de la rareté à la prospérité », tel est le thème de la quinzième Conférence des Parties (COP15) de la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification. Retardée d’un an en raison de la pandémie, cette session se tient à Abidjan, en Côte d’Ivoire, du 9 au 20 mai 2022. À cette occasion, la France, en tant que présidente du conseil de l’Union européenne, entend réaffirmer les ambitions européennes en faveur de la lutte contre la dégradation des sols.

En parallèle de la Conférence annuelle des Parties sur les changements climatiques, dont la dernière, la COP26, s’est tenue à Glasgow (Écosse) en novembre 2021, deux autres rendez-vous internationaux ont lieu tous les deux ans. Il s’agit, d’une part, de la COP sur la biodiversité, dont la prochaine réunion est annoncée pour la fin de l’été à Kunming (Chine) et, d’autre part, de la COP sur la lutte contre la désertification, dont la 15e session se tient à Abidjan du 9 au 20 mai 2022.

3 Conférences des Parties (COP) sont nées de conventions signées lors du Sommet de la Terre à Rio en 1992 : - COP sur la biodiversité ; - COP sur la lutte contre la désertification ; - COP sur les changements climatiques.

Sécheresse et restauration des terres

La COP15 doit mettre l’accent sur l’action pour que la terre continue de profiter aux générations présentes et futures. Ses principaux enjeux sont les questions de sécheresse et de restauration des terres, ainsi que l’intégration de problématiques plus transversales telles que le genre, les migrations et les régimes fonciers.
La COP15 constitue également un point d’étape pour l’Accélérateur de la Grande muraille verte, lancé lors du One Planet Summit (janvier 2021), et pour l’initiative protéines végétales annoncée lors du Sommet Union européenneUnion africaine (février 2022).
 

Temps forts

Au-delà des négociations, la COP15 s’articule autour de plusieurs temps forts :

  • un segment de haut niveau (9-10 mai) regroupant chefs d’État, ministres et personnalités engagées sur les problématiques de gestion de la terre et de lutte contre la pauvreté ;
  • un Green Business Forum (10-11 mai), avec la participation d’entrepreneurs, essentiellement agro-alimentaires (Nestlé, Olam, Barry Callebaut…), intervenant dans l’exploitation de la terre ;
  • un Forum pour la jeunesse (8-9 mai) comprenant un Speed Meeting afin de permettre aux jeunes de présenter leurs projets ;
  • un Caucus sur le genre (9-16 mai) visant à positionner la question du genre au centre des débats sur les changements climatiques et la désertification et à accélérer l’accès équitable des femmes à la gestion des ressources terrestres.

Toutes les COP désertification

COP1 : 1997, Rome (Italie)
COP2 : 1998, Dakar (Sénégal)

COP3 : 1999, Recife (Brésil)
COP4 : 2000, Bonn (Allemagne)
COP5 : 2001, Genève (Suisse)
COP6 : 2003, La Havane (Cuba)
COP7 : 2005, Nairobi (Kenya)
COP8 : 2007, Madrid (Espagne)
COP9 : 2009, Buenos Aires (Argentine)
COP10 : 2011, Changwon (Corée du Sud)

COP11 : 2013, Windhoek (Namibie)
COP12 : 2015, Ankara (Turquie)
COP13 : 2017, Ordos (Chine)
COP14 : 2019, La Nouvelle Delhi (Inde)

Revenir en haut de la page