Annonce des territoires pilotes de l'expérimentation d'un "titre de transport unique"

Le Jeudi 23 mai 2024

Le Ministre délégué aux Transports a présidé le premier comité de pilotage du projet de « titre de transport unique national » le 23 avril 2024, qui fait l’objet un protocole d’accord signé avec le Groupement des autorités responsables des transports (GART) et Régions de France. L’objectif est d’expérimenter, à partir de la fin de l’année 2024, une solution permettant de réaliser des trajets de bout-en-bout sur tout le territoire national avec un seul titre de transport. Il s’agit de relier entre eux les systèmes billettiques régionaux et locaux pour simplifier le parcours des usagers.

L’évaluation et les retours d’expérience seront essentiels pour un déploiement national en 2025. Les régions retenues pour la première phase expérimentale sont la Normandie, les Pays-de-la-Loire et Centre-val-de-Loire, notamment sur l’axe Caen - Le Mans – Tours, avec la participation des trois métropoles. Ces territoires offrent un terrain propice pour tester différents parcours utilisateurs, valider des propositions techniques, améliorer et étendre progressivement le service auprès d’usagers effectuant des déplacements interrégionaux de porte-à-porte.
Les autres territoires partenaires, en particulier la région Sud, participeront à la co-construction de lignes directrices nationales, réplicables et opérationnelles pour faciliter la distribution des titres de transport.

Patrice Vergriete, ministre délégué chargé des Transports, a déclaré : « Pour aller vers toujours plus de simplification, nous franchissons aujourd’hui une nouvelle étape de notre projet de titre unique de transports en testant notre solution à l’échelle interrégionale. Je remercie les régions Normandie, Pays de la Loire et Centre Val de Loire et les autorités organisatrices de la mobilité locale pour leur mobilisation dans cette expérimentation, qui doit ouvrir la voie à une généralisation à l’échelle nationale. »

Christelle Morançais, Présidente de la Région Pays de la Loire, a déclaré : « un seul titre de transport valable sur tous les réseaux, voilà un objectif utile pour faciliter l'accès aux transports en commun. Fidèle à sa culture de l'innovation dans le service aux usagers, la Région Pays de la Loire s'engage dans cette expérimentation qui doit permettre d'améliorer le niveau de service ferroviaire sur nos territoires »

 

Jean-Baptiste Gastinne, Vice-Président de la Région Normandie chargé des transports, a déclaré : « Cette expérimentation s’inscrit dans la continuité des efforts engagés de longue date par la Région Normandie dans le cadre de ses compétences pour favoriser une mobilité la plus simple, la plus économique et la plus respectueuse de l’environnement possible. C’est notamment ce que nous mettons en œuvre sur notre territoire avec la carte multimodale Atoumod qui permet aux Normands de voyager facilement en car et en train en Normandie et vers Paris ainsi que sur tous les réseaux urbains et interurbains partenaires (bus, tramway…). Nous acceptons aussi les titres urbains de plusieurs territoires sur notre réseau NOMAD Train. Au-delà de ce que la Normandie fait déjà chez elle et avec ses voisins, cette démarche doit permettre, en interfaçant et intégrant les systèmes billettiques des Régions, que les Français et les visiteurs de nos territoires puissent organiser un déplacement en train à travers la France en un seul geste. »

 

Philippe Fournié, Vice-président de la région Centre-val-de-Loire, a déclaré : « L’un des enjeux majeurs pour favoriser l’usage des transports en commun réside dans l’intégration des réseaux et des tarifs au sein d’un dispositif unifié et transparent pour l’usager. Nous nous réjouissons qu’au travers de ce titre unique, nous posions collectivement les bases du transport collectif de demain en nous appuyant sur les innovations technologiques, l’expertise des régions et l’engagement des acteurs locaux en faveur des mobilités durables. »

 

Louis Nègre, Président du GART, a déclaré : « Après la signature de l'accord préalable au lancement de l'expérimentation du titre unique entre la DGITM, le GART et Régions de France, le GART se félicite de l'engouement des territoires pilotes, Régions et AOM locales, à s’engager pour la mise en œuvre d’un titre unique facilitant la vie des usagers. Cette implication est un atout majeur pour la réussite de ce projet qui figurait parmi les 7 proposition du GART pour la mandature 2022-2027. »

Revenir en haut de la page