Voler à Nice demande à être conforme RNP APCH

Le Lundi 26 mars 2018

A partir de janvier 2019, tout opérateur désirant voler à Nice seront dans l'obligation d'être conformes au mandat d’emport obligatoire RNP APCH. Cette disposition a pour but d'améliorer la sécurité des vols et la gestion du trafic aérien à Nice.

A compter du 1er Janvier 2019, tous les opérateurs aériens volant à Nice devront être conforme au mandat d’emport obligatoire RNP APCH

Que signifie RNP APCH ?

RNP APCH signifie Required Navigation Performance for APproaCH. Il s'agit d'une spécification de navigation basée sur la performance (PBN) utilisant notamment le guidage par satellite pour la phase d'approche. Cette spécification nécessite un équipement bord permettant une surveillance du suivi de la trajectoire et une fonction d'alerte en cas d’écart trop important par rapport à la valeur définie.
La spécification RNP APCH est définie dans le document 9613 "Manuel PBN" de l'OACI.

RNP APCH est la terminologie utilisée dans le manuel PBN de l'OACI pour décrire les approches publiées sur les cartes intitulées "RNAV(GNSS)". Différents minimums opérationnels sont publiés sur ces cartes:

  • minima LNAV pour une approche RNP APCH sans guidage vertical,
  • minima LNAV/VNAV pour une approche RNP APCH avec guidage vertical basé sur un équipement barométrique à bord des avions,
  • minima LPV pour une approche RNP APCH avec guidage vertical basé sur un équipement SBAS (Satellite Based Augmentation System).

Pour en savoir plus rendez-vous sur la page Navigation basée sur la performance, section "Glossaire PBN"

" Les approches RNP seront progressivement et systématiquement mises en œuvre à l’aéroport de Nice afin d’insister auprès de la communauté aéronautique sur la nécessité de promouvoir le principe d’équipements embarqués optimaux, comme réels moyens d’amélioration de l’accessibilité". Directeur du programme PBN à la DSNA

La conformité à la spécification de navigation RNP APCH doit être référencée dans le manuel de vol, et le plan de vol doit être rempli conformément.

Un aéronef capable d'effectuer au minimum une approche RNP APCH de type "LNAV" pourra se rendre à Nice.

Nous suggérons à tous les opérateurs se rendant à Nice de contacter leur autorité de surveillance afin d’obtenir toutes les informations nécessaires sur la manière de se conformer à cette obligation RNP APCH tant du point de vue de l’avion que de l’équipage.

Exemptions:

  • aéronefs appartenant à l’Etat, loués ou affrétés par lui et aéronefs appartenant aux États étrangers ;
  • aéronefs se trouvant en situation d’urgence ;
  • aéronefs qui effectuent des vols médicaux ou des évacuations sanitaires.

Pourquoi un tel mandat pour Nice?

Améliorer la sécurité des vols et la gestion du trafic aérien à Nice, et plus particulièrement en configuration ouest en situations météorologiques dégradées.

Les situations météorologiques défavorables affectant l’aéroport de Nice se produisent souvent lorsque la piste 22 est en service. Atterrir face à l’ouest ne rime pas toujours avec grand soleil et forts vents de face.

De tels événements sont liés à la topologie spécifique de l’aéroport, les montagnes étant proches de la ligne de côte. Des problèmes de visibilité ou de hauteur de base des nuages sont fréquemment observés dans la baie et l’accessibilité de l’aéroport peut donc devenir difficile avec des minimums opérationnels élevés pour les procédures d’approche existantes.

Amélioration 2
Crédits : Tous droits réservés - DGAC

Deux procédures existent pour la pise 22, la procédure VOR B et la procédure RNAV D. Ces deux procédures se rejoignent pratiquement perpendiculairement à 6NM du seuil pour suivre la même trajectoire à vue avant d’atterrir. L’intégration des trafics étant capables de voler l’une des approches et pas l’autre est de ce fait difficile à gérer en vue d’assurer un séquencement optimal des arrivées. Ces deux procédures ne sont donc pas utilisées en même temps.
La procédure VOR B est donc restée la procédure préférentielle pour la piste 22 dans l’attente d’un mandat d’emport RNP APCH assurant que tous les opérateurs à Nice puissent voler la procédure RNAV D.

A compter du 1er Janvier 2019, grâce au mandat d’emport RNP APCH, tous les atterrissages en piste 22 suivront la procédure RNAV D qui deviendra la procédure préférentielle. Les équipages profiteront ainsi d’une amélioration sensible de la sécurité des vols, la pilotabilité étant améliorée avec le segment à vue dans la continuité du segment RNAV.


Crédits : DGAC

Par ailleurs, la transition entre la VOR B et la RNAV D lorsque la visibilité est inférieure à 8 000m ou le plafond en dessous de 1500ft n’existera plus. Cette transition exige une forte réduction de la capacité afin qu’elle soit réalisée en toute sécurité. Le mandat RNP APCH améliorera la gestion du trafic en piste 22 en situation météorologique dégradée, permettant la mise en œuvre plus progressive de taux de régulation du trafic et entrainant ainsi moins de délais. Le mandat RNP APCH harmonisera les concepts opérationnels utilisés à Nice dans les deux configurations en les rendant pratiquement symétriques.