Le massif de l’Arbois devient « site classé »

Le Mercredi 10 mai 2017


Crédits : J. Y. Vourgères / DREAL PACA

Dans les Bouches-du-Rhône, entre Marseille et Aix-en-Provence, le massif de l’Arbois vient d’être classé « site pittoresque », une reconnaissance qui vient garantir la protection du patrimoine naturel d’exception qui le compose.

Le massif de l’Arbois, un site au caractère pittoresque exceptionnel

Le décret du 27 avril 2017, publié au Journal Officiel du 29 avril 2017, reconnaît, au titre du code de l’environnement, le caractère pittoresque exceptionnel du massif de l’Arbois, vaste espace naturel au cœur de la métropole d’Aix-Marseille-Provence.

8 550 hectares

C’est la superficie du massif de l’Arbois, qui vient d’être classé "site pittoresque".

Sept communes sont concernées par ce massif : Aix-en-Provence, Cabriès, Les Pennes-Mirabeau, Rognac, Velaux, Ventabren et Vitrolles, et constituent, avec 1,5 millions d’habitants, un bassin de vie dense et urbanisé.

Objectif : garantir la préservation durable du site

Le massif de l’Arbois se distingue des massifs environnants par une géomorphologie et une géologie particulières. Il est composé de cuestas et de plateaux étagés en gradins, créant de micro-paysages géologiques originaux en termes de matière, de forme et de couleur, soulignés par une végétation méditerranéenne diversifiée : garrigue, bruyère, forêt en bord de cours d’eau.

Le massif est organisé en plusieurs ensembles contrastés, possédant chacun un paysage singulier et un patrimoine bâti qui ajoute à la richesse de l’ensemble. Il possède une biodiversité importante qui mérite d’être protégée de l’urbanisation environnante.

Les sites classés en France

Attachée à la protection des paysages, la politique française des sites vise à préserver des lieux dont le caractère exceptionnel justifie une protection de niveau national, et dont la conservation ou la préservation présente un intérêt général d’un point de vue artistique, historique, scientifique, légendaire ou pittoresque.

La France compte 2700 sites classés, pour une superficie totale d’un peu plus d’un million d’hectares, soit 1,6 % du territoire.

Avec les Calanques et les gorges du Verdon, le massif de l’Arbois devient l’un des plus vastes sites classés de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et vient conforter la première position de la région au plan national en terme de surface de sites classés.