Sécurité d’approvisionnement électrique pour l’hiver 2020-2021

Le Jeudi 3 décembre 2020

Crédits : Arnaud Bouissou / Terra
En France, la crise sanitaire et le premier confinement ont engendré une situation inédite concernant l’approvisionnement énergétique en décalant des opérations de maintenance des centrales nucléaires, jusque durant l’hiver. Le Gouvernement a pris très en amont plusieurs mesures pour sécuriser l’approvisionnement malgré ce contexte de tensions sur notre réseau électrique en cas de forte vague de froid. Le calendrier de maintenance des centrales nucléaires a été adapté pour maximiser la production d’électricité.

Le 19 novembre dernier, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité (RTE) a publié son étude sur la sécurité d’approvisionnement électrique pour l’hiver 2020-2021. RTE confirme que la crise sanitaire nous conduit à porter une vigilance particulière au respect de l’équilibre entre la consommation et la production d’électricité pour cet hiver.

La première période de confinement et la nécessité d’adopter les gestes barrières ont en effet entraîné des perturbations dans le calendrier de maintenance des centrales nucléaires d’EDF, habituellement concentrées au printemps et à l’été, en période de moindre demande d’électricité. Le ministère de la Transition écologique, EDF et RTE se sont mobilisés dès le printemps 2020 pour atténuer cet impact sur le système électrique.

Les différentes mesures mises en œuvre ont ainsi nettement amélioré les prévisions initiales, en particulier pour les mois de novembre et décembre. Toutefois, il ne peut être exclu qu’un peu plus tard dans l’hiver, notamment en février, la France puisse faire face à des tensions sur son approvisionnement électrique en cas de vague de froid significativement plus importante que la normale saisonnière.

Quelles mesures en cas de tension sur notre système électrique ?

En cas de tension particulièrement forte entre l’offre et la demande, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité dispose de plusieurs leviers exceptionnels pour soulager le système électrique.

Il s’agit en particulier de :

  • l’arrêt ponctuel, volontaire et contractualisé de la consommation d’industriels gros consommateurs d’électricité ;
  • l’effacement de consommations non essentielles au moment où cela est le plus utile auprès de consommateurs qui ont opté pour une telle offre ;
  • la baisse légère de la tension sur le réseau de distribution permettant de réduire la consommation nationale pour quelques heures sans conséquence pour les utilisateurs ;
  • en dernier recours, si les moyens ci-dessus sont insuffisants, des coupures locales, planifiées et limitées dans le temps (voir ci-après).

Exceptionnellement, des coupures ciblées

En cas de situation exceptionnelle et en dernier recours, RTE peut mettre en œuvre des coupures d’électricité locales, planifiées et limitées dans le temps. Il s’agit du délestage. Elles permettent de maintenir l’équilibre général du système électrique et d’éviter une coupure générale de très grande ampleur.

Ces coupures peuvent durer jusqu’à 2 heures consécutives et interviennent généralement pendant les périodes de pointe de consommation du matin et du soir.

C’est une mesure de dernier recours qui n’est mise en œuvre qu’exceptionnellement, en cas de déséquilibre entre l’offre et la demande que l’ensemble des autres mesures n’auraient pas permis de résoudre.

2

pointes de consommation journalières : le matin, entre 8 h et 13 h, le soir, entre 17 h3 0 et 20 h 30.

Qui est concerné ?

Les éventuelles coupures sont organisées afin de toucher le moins d’usagers possible. Elles ne concernent pas les installations dites prioritaires, listées par le préfet de chaque département : établissements de santé, installations de signalisation et d’éclairage indispensables à la sécurité publique, installations industrielles à risque, etc.

Maîtriser la consommation

Au quotidien, particuliers, entreprises et collectivités peuvent également contribuer à soulager le système électrique en adoptant des écogestes pour consommer moins et au bon moment, et faire des économies.

RTE, en partenariat avec l’Ademe, a généralisé le dispositif Ecowatt (monecowatt.fr) sur tout le territoire métropolitain. Cette « météo du système électrique » a pour ambition d’aider les Français à consommer mieux et au bon moment, en les informant en temps réel des tensions sur l’équilibre offre-demande. Il est possible de s’inscrire pour recevoir des alertes et ainsi rester informé du niveau de risque sur l’approvisionnement en électricité et des mesures mises en œuvre en cas de période tendue.