Connecting Europe Express : un projet européen unique pour valoriser le transport ferroviaire

Le Jeudi 2 septembre 2021

L’année 2021 a été déclarée « Année Européenne du Rail » par les ministres européens des transports, avec un soutien particulier de Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports. Dans ce cadre, la Commission européenne, avec l’appui du Ministère des Transports et de la SNCF, lance le « Connecting Europe Express », un train unique qui traversera l’Europe pour encourager les passagers européens à faire le choix d’une mobilité plus durable et intelligente. Jean-Baptiste Djebbari se mobilise pleinement pour que chaque arrêt en France soit l’occasion de mettre en lumière le rôle déterminant du rail dans notre société mais également les défis que le secteur ferroviaire doit encore relever pour attirer plus de passagers et plus de fret.

Le périple du « Connecting Europe Express » débutera le 2 septembre à Lisbonne, pour s’achever le 7 octobre à Paris, après des haltes dans 100 villes et 26 pays. En empruntant le réseau transeuropéen de transport, ce train mettra également en valeur la politique européenne en matière d’infrastructures et d’aménagement du territoire européen.

Chaque étape de ce périple transeuropéen de 36 jours rassemblera des personnalités institutionnelles, journalistes, ONG, associations et des citoyens européens. L’objectif est de créer des rencontres intergénérationnelles, internationales, de la société civile comme de la société publique, pour marquer l’engagement de l’Union européenne en faveur du transport ferroviaire, véritable colonne vertébrale de la mobilité décarbonée de demain.

Le projet est une initiative unique qui mobilise la Commission européenne et la Communauté européenne du Rail (CER), les entreprises ferroviaires européennes, les gestionnaires d’infrastructure et de nombreux autres partenaires européens ou locaux. Dans ce cadre, le Groupe SNCF fournit, sur les six voitures du « Connecting Europe Express », une voiture-conférence qui accueillera des débats tout au long du trajet. Cette voiture conférence sera complétée d’animations et d’expositions illustrant notamment l’engagement de SNCF tant au niveau national qu’au sein de chaque région et ville étape.

 

La France accueillera 5 étapes du « Connecting Europe Express » :

  • 4 septembre : Gares d’Hendaye et de Bordeaux Saint-Jean

Après une étape à Madrid le 3 septembre, le « Connecting Europe Express » arrivera à Hendaye dans les Pyrénées-Atlantiques le 4 septembre, avant de rejoindre sa deuxième étape française en gare de Bordeaux Saint-Jean. Cette étape sera l’occasion de mettre à l’honneur les 9000 km de petites lignes ferroviaires, indispensables pour la desserte des territoires, que Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, s’est engagé à pérenniser pour près de 7 milliards d'euros sur les dix prochaines années.

A bord du train entre Hendaye et Bordeaux aura lieu un dialogue citoyen organisé par la Représentation en France de la Commission européenne, rassemblant des jeunes autour du représentant de l’Agence de l’Union européenne pour les chemins de fer, un représentant de la Région Nouvelle-Aquitaine et un représentant SNCF.

  • 5 septembre : Gare de Chambéry-Challes-les-Eaux

Le « Connecting Europe Express » marquera un arrêt en gare de Chambéry-Challes-les-Eaux afin de célébrer la coopération européenne ainsi que l’engagement de la France et de l’Italie en faveur du développement des connexions ferroviaires transfrontalières illustrés par le projet Lyon-Turin, projet majeur du corridor méditerranéen.

Cette journée, co-organisée par TELT (Tunnel Euralpin Lyon-Turin) et SNCF, réunira l’État français, le gouvernement italien, les Régions (Auvergne-Rhône-Alpes et Piémont) et des élus locaux.

  • 6 octobre : Gare de Strasbourg

A Strasbourg, avant-dernière étape du Connecting Europe Express, différents évènements ponctueront la journée en présence d’élus régionaux et locaux, d’institutionnels français et européens, de représentants de l’Europe, de l’Etat et de SNCF : une cérémonie d’accueil du train, une table ronde au Parlement européen, réunissant les députés européens autour du paquet législatif européen « Fit for 55 », destiné à réduire de 55% les émissions nettes de l’Union européenne d’ici 2030 ; une cérémonie en gare de Strasbourg  autour du thème de l’engagement de la jeunesse pour la mobilité durable, en présence de députés européens et de jeunes citoyens ; la visite des expositions proposées à bord du train et sur le quai aux associations et aux étudiants mobilisés pour l’environnement et la mobilité durable.

  • 7 octobre : Gare de l’Est à Paris

Le terminus du « Connecting Europe Express » en Gare de l’Est sera l’occasion de dresser le bilan de ce périple transeuropéen en présence des hautes autorités de la Commission européenne, de l’Etat et de SNCF.