SN.3.1.4 - Protéger la capacité des océans à stocker du carbone, notamment en protégeant les baleines et les espèces marines

Se nourrir

01. Déjà mises en œuvre

La France porte l’une des positions les plus ambitieuses dans les négociations internationales sur l’océan, notamment la protection de 30% de la surface des océans par la mise en place d’aires marines protégées, dont 1/3 en protection forte soit 10%.


Cette mesure n’a pas fait l’objet d’une transcription légistique.


Principaux leviers de mise en œuvre

Europe & international

Mise à jour : 13 janvier 2021

Revenir au listing des mesures