Stratégie d’accélération produits biosourcés, carburants durables : ouverture de la consultation

Le Lundi 12 avril 2021


Crédits : Daniel Coutelier / Terra

La consultation portant sur la stratégie d’accélération pour les produits biosourcés et les carburants durables est ouverte à compter du lundi 12 avril 2021 et le restera jusqu’au vendredi 14 mai 2021. Cette nouvelle stratégie fait partie des stratégies engagées dans le cadre du 4e programme d’investissements d’avenir (PIA 4) pour accompagner l’innovation pendant la relance et au-delà.

Les produits biosourcés ?

Ce sont des produits issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Il peut s’agir de matériaux (plastiques ou composites) ou de molécules chimiques utilisées dans l’industrie (cosmétiques, détergents, emballages…).

Accélérer la production de carburants issus de ressources durables

La stratégie d’accélération produits biosourcés, carburants durables vise à favoriser le développement des biotechnologies industrielles et la fabrication de produits biosourcés venant notamment se substituer aux produits pétrosourcés. Elle inclut les carburants issus de ressources durables : biocarburants, carburants produits à partir d’énergie renouvelable et de ressources alternatives aux hydrocarbures (par exemple CO2) et biogaz pour un usage de carburant.

Vous êtes acteur des produits biosourcés et des carburants durables ? Partagez avec nous votre vision :

Structurer une filière de carburants durables sur le territoire français

La stratégie ambitionne de développer une filière industrielle française de production de produits biosourcés et carburants durables destinés notamment au secteur aéronautique. Elle doit permettre à cette filière d’être :

  • compétitive sur le territoire national et à l’export,
  • vecteur d’une plus forte indépendance extérieure de la France,
  • créatrice d’emplois,
  • promotrice d’un développement durable du point de vue environnemental.

Parallèlement au développement d’une offre française, la stratégie agira également sur la demande en produits biosourcés.

20

milliards d’euros d’investissements sur 5 ans prévus par le PIA 4, dont 12,5 pour construire des stratégies d’accélération ciblées sur des secteurs et technologies prioritaires et 7,5 pour l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation.