Remise des premiers labels environnementaux Green Marine Europe à six acteurs du transport maritime européen

Le Vendredi 9 octobre 2020

Annick Girardin, ministre de la Mer, a accueilli Brittany Ferries, CORSICA linea, Ifremer et sa filiale Genavir, La Méridionale, Orange Marine et Socatra, en tant que premiers lauréats du label Green Marine Europe. Il s’agit du premier label vert maritime en Europe, créé par l’ONG Surfrider Foundation Europe et l’Alliance verte avec le soutien du ministère de la Mer pour reconnaitre et favoriser l’engagement des acteurs du transport maritime dans la réduction des pollutions liées à leurs activités. Green marine Europe est l’exemple d’une coopération constructive et fructueuse entre acteurs sectoriels et associations environnementales.

Ce jeudi 8 octobre, des acteurs du monde maritime (armateurs, constructeurs navals, organisations non gouvernementales, administrations) étaient conviés par la ministre de la Mer pour l’annonce officielle des premiers lauréats du label Green Marine Europe, une certification reconnaissant les efforts des acteurs du transport maritime européen en matière de réduction de leur empreinte environnementale.

Près de 90% des marchandises dans le monde sont transportées par voie maritime, un moyen de transport qui émet 5 à 10 fois moins de CO2 que le transport routier. La volonté de ce label est de créer une voie maritime toujours plus saine et respectueuse de l’environnement afin de renforcer la position du shipping en tant que solution de transport durable.

Six armateurs, Brittany Ferries, CORSICA linea, Ifremer et sa filiale Genavir, La Méridionale, Orange Marine et Socatra sont les premiers lauréats de ce label au titre duquel ils s’engagent à améliorer la performance environnementale du transport maritime. Ces armateurs ont d’ailleurs largement dépassé les exigences de performance minimales du programme pour une première année de certification.

Je tiens à saluer Surfrider et tous les acteurs qui ont apporté leur concours à l’établissement de ce label, qui marque la volonté des entreprises de faire plus que le socle commun, de viser l’excellence environnementale. Je veux remercier nos entreprises qui s’engagent aujourd’hui par volonté de transparence et dans une démarche de progrès qui les place à l’avant-garde de leur secteur.

Annick Girardin