Protection des cétacés du Golfe de Gascogne : Christophe Béchu participe au Comité National des Pêches Maritimes et des Elevages Marins

Le Jeudi 1 février 2024

Le Ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, Monsieur Christophe BECHU a participé ce jour au Comité National des Pêches Maritimes et des Elevages Marins pour préciser les modalités d’indemnisation des pêcheurs français impactés par la fermeture à certaines techniques de pêche du Golfe de Gascogne pour un mois.

Le décret du 24 janvier 2024 relatif aux attributions du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires confie à M. Christophe BECHU, Ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des Territoires les dossiers liés aux enjeux maritimes. La récente décision du Conseil d’Etat de mettre en place une mesure de fermeture spatio-temporelle de certaines activités de pêche face au risque de captures accidentelles de cétacés, dans les eaux françaises du Golfe de Gascogne, génère des inquiétudes légitimes auprès des pêcheurs français dont les activités se voient impactées. M. Christophe BECHU s’est entretenu à plusieurs reprises avec M. Olivier Le Nézet, Président du Comité National des Pêches Maritimes et des Élevages Marins afin d’apporter des réponses concrètes aux acteurs de la filière.

Le secteur de la pêche a traversé de nombreuses crises conjoncturelles au cours de ces dernières années, et face à la fermeture exceptionnelle du Golfe de Gascogne, l’Etat répondra présent pour accompagner les acteurs impactés. Des dispositifs de compensation de pertes économiques seront mis en place pour indemniser le préjudice économique et l’arrêt temporaire d’activité dans le Golfe de Gascogne dès accord de la Commission européenne.

Le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, M. Christophe BECHU, a également précisé le calendrier de déploiement des aides mises en place par le Gouvernement pour accompagner la fermeture des activités de pêche du Golfe de Gascogne, qui s’étendra du 22 janvier au 20 février 2024 :

  • A partir du 20 février, il sera possible déposer via une plateforme en ligne, les dossiers de demande pour indemnisation
  • A la fin du mois de mars 2024, les premiers paiements seront débloqués pour les dossiers complets

Par ailleurs, conformément à ce qui avait été annoncé en septembre 2023, une réduction volontaire par les distributeurs du prix du gasoil pêche à la pompe va être appliquée de manière rétroactive au 1er janvier 2024.

Au-delà des aides financières, l’Etat est aux côtés de la filière pour l’accompagner sur des projets structurants destinés à accroitre sa résilience. Grâce à l’engagement de l’ensemble de la filière, l’ambition du ministre est de démontrer la transition écologique sera au service d’une pêche française prospère.

Par ces mesures concrètes, M. Christophe BECHU témoigne de la volonté de construire une relation de confiance et de travail avec l’ensemble des pêcheurs français impactés par la fermeture du Golfe de Gascogne. Dans ce cadre, la révision actuelle de la planification maritime s’attachera à concilier l’ensemble des enjeux et à donner de la visibilité aux acteurs économiques, notamment au regard des objectifs de développement de l’éolien en mer. 

Revenir en haut de la page