Programme de travail du Conseil d’Orientation des Infrastructures

Le Mercredi 15 septembre 2021

Le Conseil d’Orientation des Infrastructures (COI) – a remis ce jour à Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, son avis sur la stratégie nationale pour le développement du fret ferroviaire. Cette séance a également été l’occasion de confirmer l’agenda de travail de cette instance pour les prochains mois, témoignant de son rôle clef dans la planification des grands investissements en matière de transports en France.

Conformément à la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM), le COI avait été saisi au printemps pour avis sur le projet de stratégie nationale pour le développement du fret ferroviaire. Il s’agissait de son premier travail, qui s’est traduit par un avis richement documenté et publié ce jour.

Les recommandations du COI ont contribué fortement à l’élaboration de la stratégie, dévoilée ce lundi 13 septembre par le Gouvernement. Le Conseil a notamment souligné la nécessité d’amélioration de la connaissance du marché par filière industrielle, l’approfondissement de la coopération avec le mode fluvial, l’accompagnement des innovations techniques et le nécessaire suivi de la mise en œuvre de la stratégie.

Par ailleurs, ce temps d’échange entre Jean-Baptiste Djebbari et les membres du COI, présidé par David Valence, fut l’occasion de confirmer les principaux sujets d’attention du COI pour les prochains mois.

Depuis le vote de la LOM, les engagements en terme d’investissement ont été tenus : accélération de la régénération des réseaux terrestres (routier, ferroviaire, fluvial), consolidation des calendriers sur les projets de lignes ferroviaires nouvelles, le canal Seine Nord et le tunnel de base du Lyon Turin, déploiement d’infrastructures cyclables ... Il est néanmoins important de préparer l’avenir.

Jean-Baptiste Djebbaria demandé au COI d’évaluer l’application de la trajectoire de la LOM et de proposer des orientations pour les périodes 2023 – 2027 et 2028 – 2032. Un premier bilan sera rendu fin février 2022. A cette fin, le COI commencera ses travaux, avec l'appui des préfets de région, par des rencontres régionales avec les acteurs locaux.

Plus d'informations sur la page dédiée du COI.