La prévention des catastrophes naturelles par le Fonds de prévention des risques naturels majeurs - Bilan 1995-2019

Le Lundi 21 décembre 2020

Inondation
Crédits : Arnaud BOUISSOU - TERRA

A l’occasion du 25ème anniversaire de la création du Fonds de prévention des risques naturels majeurs (FPRNM) ou « Fonds Barnier », la Direction générale de la prévention des risques du Ministère de la Transition Écologique et la Caisse Centrale de Réassurance dressent le bilan des actions menées.

Mis en place en 1995 par la loi Barnier, le Fonds de Prévention des Risques Naturels Majeurs avait pour objectif initial de financer les indemnités d'expropriation de biens exposés à un risque naturel majeur, ainsi que les dépenses liées à la limitation d'accès et à la démolition éventuelle de ces biens, afin d'en empêcher toute occupation future. L'utilisation des ressources du FPRNM a été progressivement élargie et permet  aujourd'hui de financer des actions de prévention des risques naturels, en particulier portées par des collectivités locales, mais aussi au bénéfice de particuliers. 

Le  rapport publié au début du mois de décembre 2020 dresse le bilan de ce que le FPRNM a permis d’impulser depuis sa création. L’objectif de ce rapport est d’apporter un éclairage quantifié, permettant d’objectiver la pertinence des orientations prises en matière de prévention des risques naturels et d’en valoriser l’efficacité.

La prévention des catastrophes naturelles par le FPRNM

Afficher la version texte de la vidéo

La prévention des catastrophes naturelles par le Fonds de Prévention des Risques Naturels Majeurs.

Ce bilan a vocation à être décliné à l'échelle de chacune des régions françaises d'ici la fin du premier trimestre 2021. Ces déclinaisons régionales permettront d'apporter des éléments d'analyse plus précis et de contribuer à orienter la prévention sur les territoires  les plus exposés dans le contexte du changement climatique.