Point d’étape sur la qualité de l’air dans la Vallée de l’Arve

Le Lundi 24 juillet 2017
Nicolas Hulot, ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire et
Elisabeth Borne, ministre chargée des Transports, ont reçu, lundi 24 juillet 2017, les parties prenantes de la Vallée de l’Arve qui s’étaient manifestées auprès de leurs ministères pour faire un point d’étape sur la lutte contre la pollution de l’air.

La Vallée de l’Arve, de par sa situation particulière, est un territoire marqué, comme d’autres, par des dépassements réguliers des seuils maximums de particules fines et d’oxydes d’azote et une pollution chronique importante, pesant sur la santé des citoyens.

Les Ministres ont écouté l’ensemble des préoccupations exprimées, notamment en termes d’impacts sur la santé des habitants de la vallée. Ils ont aussi entendu les différentes propositions des acteurs pour réduire les sources de pollutions. Ils ont fait un point d’étape avec les services de l’Etat sur les mesures déjà mises en œuvre – notamment par la mobilisation de l’Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie (ADEME) – comme les aides permettant de réduire les émissions de particules liées au chauffage au bois, la réduction des émissions industrielles et le soutien à la mobilité propre.

En lien avec les collectivités territoriales concernées, et dans le cadre de la révision en cours du plan de protection de l’atmosphère (PPA) et du programme « territoire respirable »,

Nicolas Hulot, Elisabeth Borne, ainsi qu’Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, annonceront, à l’occasion d’un déplacement, de nouvelles mesures à l’automne 2017 pour aller plus loin dans la réduction de la pollution à la source.