Pluie et inondation

Se protéger : adopter les bons comportements

Vincent Lhermet

Les bons comportements

1|8

Je ne prends pas ma voiture et je reporte mes déplacements.

Moins de 30 cm d’eau suffisent pour emporter une voiture.

2|8

Je ne vais pas chercher mes enfants à l’école.

3|8

Je ne descends pas dans les sous-sols et je me réfugie en hauteur, en étage.

4|8

Je ne m’engage ni en voiture ni à pied.

5|8

Je ne sors pas et reste abrité dans un bâtiment (surtout pas sous un arbre pour éviter un risque de foudre).

6|8

Je m'éloigne des cours d'eau et je ne me stationne pas sur les berges ou sur les ponts.

7|8

Je m'informe et je reste à l'écoute des consignes des autorités dans les médias et sur les réseaux sociaux en suivant les comptes officiels.

8|8

Je me soucie des personnes proches, de mes voisins et des personnes vulnérables.

 

Pour rester informé, rendez-vous sur : 

Se préparer avant l'inondation

Le kit de sécurité

Le kit de sécurité doit être placé dans un endroit facile d’accès, tout en étant hors de portée de l’eau, pour être récupéré le plus rapidement possible.

Afficher la version texte de la vidéo

En cas de fortes inondations, il faut se préparer à vivre de manière autonome quelques jours avec certains objets essentiels. Le kit, qui permettra de vivre de manière autonome durant 3 jours, doit être placé dans un endroit facile d’accès pour pouvoir le prendre le plus rapidement possible et contient : radio, lampes de poche avec piles de rechange, bougies, briquets ou allumettes, nourriture non périssable et eau potable, médicaments, lunettes de secours, vêtements chauds, double des clés, copie des papiers d’identité, trousse de premier secours, argent liquide, chargeur de téléphone portable, articles pour bébé, nourriture pour animaux.

Le risque inondation en France

Afin de baisser la vulnérabilité des territoires et préserver des vies, l'Etat a progressivement mis en place des outils adaptés de prévention.

Afficher la version texte de la vidéo

Dans cette vidéo, des enfants prennent la parole pour parler des inondations sur l'arc méditerranéen et rappeler les bons comportements à adopter.

Les pluies méditerranéennes

1|6

Un épisode méditerranéen, c'est quoi ?

Les épisodes méditerranéens sont liés à des remontées d'air chaud, humide et instable en provenance de la Méditerranée qui peuvent générer des orages violents parfois stationnaires. Ils se produisent de façon privilégiée en automne, moment où la mer est la plus chaude, ce qui favorise une forte évaporation. Ces épisodes de pluie intense peuvent conduire à des crues soudaines et dangereuses.

Afficher la version texte de la vidéo

Les épisodes méditerranéens peuvent se produire à partir de septembre et jusqu'au mois de décembre, sur l'arc méditerranéen. Il s'agit de violents orages et de pluies diluviennes pouvant provoquer des crues éclairs : il peut tomber, en l'espace de quelques heures, l'équivalent de plusieurs mois de pluie.

2|6

Quelle est la zone concernée ?

Les 15 départements de l’arc méditerranéen sont les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes Maritimes, l'Ardèche, l'Aveyron, l'Aude, les Bouches-du-Rhône, la Corse-du-Sud, la Haute-Corse, la Drôme, le Gard, l'Hérault, la Lozère, les Pyrénées-Orientales, le Var et le Vaucluse.

Les 15 départements de l'arc méditerranéen : Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Ardèche, Aveyron, Aude, Bouches-du-Rhône, Corse-du-Sud, Haute-Corse, Drôme, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées-Orientales, Var et Vaucluse

3|6

Pourquoi l’espace méditerranéen est-il plus touché ?

Le climat du bassin méditerranéen est très particulier. Il est à la croisée des climats océanique, continental et désertique et est caractérisé par des épisodes extrêmes fréquents (vents violents, pluies intenses, sécheresses, canicules, etc.).

Les épisodes méditerranéens sont le résultat d'une rencontre entre de l'air chaud et humide et de l'air froid d'altitude. Ces épisodes peuvent entrainer des inondations, des ruissellements et des crues ou encore des glissements de terrains.

4|6

Quelles conséquences ?

En seulement quelques heures ou quelques jours, il peut tomber l'équivalent de plusieurs mois de précipitations. Ces crues violentes et soudaines peuvent causer de nombreux dégâts, des victimes, et ont de nombreux impacts économiques et environnementaux.

Damien Biard

5|6

Quels sont les effets du changement climatique ?

L'analyse des événements pluvieux extrêmes méditerranéens au cours des dernières décennies permet de dégager les tendances suivantes pour les régions françaises :

  • une intensification des fortes précipitations dans les régions méditerranéennes entre 1961 et 2015.
  • une augmentation de la fréquence des épisodes méditerranéens les plus forts, en particulier ceux dépassant le seuil de 200 mm en 24 h.

Afficher la version texte de la vidéo

Le changement climatique pourrait accroitre la fréquence et la dangerosité des épisodes méditerranéens. Depuis 1960, l'intensité des plus forts événements a augmenté de 20%.

6|6

Une mission dédiée

Depuis 2017, une mission interrégionale pour la coordination de la prévention des risques d’inondation sur l’arc méditerranéen travaille à l'amélioration de la performance des dispositifs de prévention des risques d’inondation et à assurer une cohérence zonale dans la mise en œuvre opérationnelle sur l’ensemble de l’arc méditerranéen. 

2 nuages de mots résumant la MIIAM : sensibilisation, inondation, crue, culture du risque, pluies, compétence, mutualisation, etc.
MIIAM

La mémoire des inondations

Trait ou inscription gravée dans la pierre, plaque métallique, macaron scellé, etc : les repères de crue permettent de laisser une trace d’une inondation passée pour sensibiliser, entretenir et transmettre une mémoire collective des inondations.

Une mauvaise connaissance du phénomène inondation conduit souvent soit à minimiser le risque en oubliant les événements passés, soit à mystifier une inondation ancienne, qui a laissé des souvenirs terribles, car aucune donnée, source ou référence n’ont permis de la relativiser.

Les repères de crues apportent également des données très utiles pour la modélisation des cours d’eau et la cartographie des emprises inondées.

1|3

La plateforme nationale collaborative des repères de crues recense les repères situés en France. Tous les témoins d'une inondation peuvent contribuer à l'enrichissement de ce site à travers un formulaire de saisie d'informations.

Laurent Mignaux / Terra

2|3

La Base de Données Historiques sur les Inondations (BDHI) recense et décrit une sélection d'inondations survenues sur le territoire français au cours des siècles passés et jusqu'à aujourd'hui.

Laurent Mignaux / Terra

3|3

Le site 150 ans d'inondations en photographies et le livre associé propose un voyage spatio-temporel sur l'arc méditerranéen, à la découverte des grandes inondations qui ont marqué le territoire.

A droite, une photographie du centre de Nîmes en 1963.

Hervé Collignon - Archives communales de Nîmes

Le quiz

Arnaud Bouissou / Terra

Envie de tester vos connaissances ?

Sauveur Merlenghi
1 | 5

Testez vos connaissances

Mes enfants sont à l’école alors que le département passe en vigilance météo rouge. Je me dépêche d’aller les chercher à l’école.

Vincent Lhermet
2 | 5

Testez vos connaissances

En cas de vigilance météo orange ou rouge sur le département, je peux trouver des informations sur le site de Météo-France et sur Vigicrues.

Anne BOURSIAC (Syble)
3 | 5

Testez vos connaissances

Le cours d'eau à côté de chez moi déborde : je prends ma voiture pour fuir la zone.

Anthony Kantok
4 | 5

Testez vos connaissances

Mon kit de sécurité est rangé dans ma cave car il ne me sert jamais.

Vincent Lhermet
5 | 5

Testez vos connaissances

En cas d'inondation, je me rends chez les personnes les plus vulnérables pour vérifier qu'ils sont en sécurité.

Damien Biard

Chaque année, le ministère de la Transition écologique, en lien avec le ministère de l’Intérieur, met en place une campagne de prévention et de sensibilisation face au risque de pluie et d'inondation sur l’arc méditerranéen. Cette zone doit faire face à des conditions météorologiques particulières, provoquant chaque année de fortes pluies, principalement au début de l’automne, pouvant occasionner des crues, soudaines et violentes.

L'objectif est de faire connaître les comportements qui sauvent. 

Pour accompagner les acteurs du terrain, le ministère de la Transition écologique met à disposition de tous un kit de communication.

 

kit de communication

Communication print - 2021

.zip | 36.51 Mo

Kit en anglais - 2021

.zip | 37.29 Mo

Dossier de presse 2021

.pdf | 4.22 Mo