Philippe Duron remet à Jean-Baptiste Djebbari son rapport sur l'évolution du modèle économique des transports collectifs suite à la crise sanitaire

Le Mardi 13 juillet 2021

La crise sanitaire a eu des conséquences significatives sur l’équilibre financier des transports publics, sous l'effet de la baisse des recettes, du maintien de l’offre indispensable pour le maintien de l’activité économique du pays, et des mesures sanitaires renforcées.

Dès 2020, l’Etat a mis en place des dispositifs de soutien financier conséquents en faveur des autorités organisatrices de la mobilité, qui ont permis de diminuer l’impact de cette crise, par le versement d’aides compensatoires à la baisse du versement mobilité et d’avances remboursables pour atténuer la perte de recettes tarifaires.

La fréquentation des transports publics, malgré une forte reprise ces derniers mois, ne devrait pas retrouver son niveau d’avant crise avant un temps long et incertain pour diverses raisons : télétravail, installation de citadins à la campagne, etc.

Aussi, Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports a décidé, dès la fin de l’année 2020, de missionner Philippe Duron afin qu’il étudie comment consolider le modèle économique des transports publics du quotidien.

Le rapport remis ce jour officiellement par Philippe Duron au ministre dresse une liste de préconisations pour améliorer la soutenabilité des transports publics à long et moyen terme. Le Gouvernement les étudiera durant l’été avec la plus grande attention. Le rapport est disponible ici.

Les préconisations seront partagées avec les associations d’élus et les parties prenantes d’ici la fin de l’année.