Le nouveau diagnostic de performance énergétique entrera en vigueur le jeudi 1er juillet

Le Jeudi 1 juillet 2021

 Le diagnostic de performance énergétique est un outil du quotidien des Français : affiché sur les annonces immobilières, systématiquement annexé aux contrats de vente et de location, il renseigne sur la performance énergétique d’un logement et oriente notamment les choix en termes de travaux de rénovation.

Fruit d’une large concertation ayant associé toutes les parties prenantes, professionnels de l’immobilier, acteurs de la rénovation énergétique et associations de consommateurs, la refonte du DPE permet d’atteindre trois résultats :
•         Un DPE dont la méthode de calcul est unifiée et fiabilisée et qui voit sa valeur juridique renforcée en devenant pleinement opposable.
•         Un DPE plus lisible, plus simple à comprendre et plus complet, qui permet de mieux informer les Français quant à la qualité énergétique des logements
•         Un DPE qui prend mieux en compte l’enjeu de lutte contre le dérèglement climatique dans la notation du logement, avec un double-seuil énergie-carbone pour déterminer l’étiquette énergétique.

Accompagnant la pleine opposabilité des diagnostics de performance énergétique (DPE) prévue par la loi ELAN promulguée en 2018, la refonte du dispositif entre en vigueur le 1er juillet 2021.

Vous trouverez joint à ce communiqué de presse un document en 10 points listant les éléments clefs de la refonte du DPE ainsi que ci-dessous une infographie explicative. Retrouvez également un exemple de diagnostic de performance énergétique à la fin du dossier de presse de février 2021.

Le ministère de la transition écologique a obtenu la disponibilité de plusieurs diagnostiqueurs aptes à répondre aux questions. Merci de bien vouloir nous signaler votre intérêt.

Retrouvez en ligne :

Infographie du nouveau diagnostic de performance énergétique

Infographie du nouveau diagnostic de performance énergétique

Afficher la version texte de l'infographie

Infographie concernant le diagnostic de performance énergétique et ce qui change au 1er juillet 2021