Meet'Up Greentech 2021 : Barbara Pompili et Cédric O annoncent de nouvelles mesures pour accompagner les start-up et PME de la transition écologique

Le Mardi 19 octobre 2021

A l’occasion la rencontre nationale « Meet’Up Greentech 2021 » organisée au ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance du 19 au 22 octobre, Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Cédric O, secrétaire d'État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, ont réaffirmé leur soutien aux entreprises porteuses de solutions innovantes pour la transition écologique. La Ministre Barbara Pompili a ainsi annoncé de nouvelles mesures de soutien en leur faveur : lancement de nouveaux appels à manifestation d’intérêt, dont un pour le numérique responsable, création d’une plateforme d’accompagnement au développement des start-up et PME, étendue de l’indice de réparabilité à davantage de produits…

Le secteur des innovations vertes s’impose comme un moteur de la relance, de l’emploi et de la réindustrialisation. Le plan de relance du Gouvernement a créé un contexte favorable pour les entrepreneurs de l’innovation : les levées de fonds des start-up labellisées « Greentech innovation » sont passées de 70 millions d’euros en 2019 à 220 millions d’euros en 2020. De plus, ces entreprises représentent un potentiel de plus de 300 000 créations d’emplois d’ici 2035.

Le « Meet’Up Greentech 2021 », qui compte plus de 3 000 participants, est donc une nouvelle opportunité pour accélérer la croissance des jeunes pousses, start-ups et PME vertes françaises, et développer l’innovation au service de la transition écologique. C’est le sens des mesures annoncées aujourd’hui par les deux Ministres :

  • De nouveaux appels à manifestation d’intérêt Greentech vont être lancés, avec pour priorité l’accélération de la réduction des phytosanitaires, la décarbonation des activités, le déploiement des mobilités douces, l’économie circulaire et la lutte contre les pollutions.
  • Le Gouvernement accélère son soutien aux incubateurs du réseau national Greentech, lancé par Barbara Pompili en 2020 et qui regroupe aujourd’hui 28 incubateurs publics et privés, franciliens et provinciaux, accompagnant les start-up et PME au plus près de leurs territoires. Pour ce faire, le ministère de la Transition écologique réunira la première rencontre nationale des incubateurs Greentech le 22 novembre prochain.
  • Parce qu’encore trop de start-up et PME peinent à se développer faute d’un accès simple aux informations essentielles, le Gouvernement va lancer en 2022 la plateforme « mes services Greentech » dans le cadre du programme d’innovation publique « Entrepreneurs d’Intérêt Général ». Les entreprises auront, via cette plateforme, un accès simplifié aux commandes et financements publics, ainsi qu’à l’ensemble des données dont elles ont besoin pour trouver des clients et adapter leurs produits.
  • L’innovation au service de l’écologie passe évidemment par le numérique. Après la publication de la feuille de route numérique et environnement en février 2021, l’objectif du Gouvernement est aujourd’hui d’améliorer la connaissance de l’empreinte numérique et de soutenir un numérique plus sobre tout en continuant de l’utiliser comme un levier de la transition écologique. C’est pourquoi la Ministre Barbara Pompili lancera, d’ici la fin de l’année 2021, un appel à manifestation d’intérêt sur le verdissement du numérique, dans le but de recueillir des propositions des acteurs de la recherche et de l’innovation pour les intégrer ensuite dans une stratégie de soutien au financement.
  • L’alliance du numérique et de l’écologie doit passer par une bonne information des consommateurs. Le Gouvernement a donc décidé d’étendre l’indice de réparabilité à davantage de produits, comme les tablettes numériques, les lave-vaisselle et lave-linge « top », dès le 1er janvier 2022.
  • Les opérateurs télécoms devront informer leurs abonnés des émissions de gaz à effet de serre que représentent leur consommation de données à partir du 1er janvier prochain. Aussi, l’ADEME va lancer, à la fin du mois de novembre, une campagne nationale pour sensibiliser les citoyens aux impacts environnementaux du numérique et aux bonnes pratiques pour les réduire.

Suivez le Meet’Up Greentech 2021 en ligne et découvrez le programme détaillé ici.

La deuxième saison des podcasts Greentech Innovation est lancée !

Ces podcasts proposent une immersion de terrain, à la rencontre de ceux qui impulsent l'innovation dans la transition écologique, qui l'accompagnent et l'accélèrent : des entrepreneurs, des chercheurs, des élus locaux, ou des décideurs publics.

Découvrez en ligne le premier épisode.